photo Pitcairn

Monsieur

Nathan Pitcairn

Président
drapeau

Confédération Insulaire d'Ancore

Notre terre est le reflet de nos âmes

Accord de Futimu sur les événements d'Octobre entre la confé

A 11h00 ce matin le président de la confédération insulaire d'Ancore Nathan Pitcairn et son homologue euralien Lucien d'Eural ont apposé leur signature et ratifié les accords de Futimu qui marque la désescalade des tensions entre les deux blocs : d'une part l'Euralie et son allié Akitsunnais et de l'autre l'Ancore et son allié le Peacksburg. Les deux chefs d'état ont tenu à souligner l'importance de cet accord qui marque l'entrée des relations entre les deux pays dans une nouvelle phase.

 

 

                                                                           

Ci-dessous sont présentés les principaux point de l'accord :

L'Euralie et Lucien d'Eural s'engagent à : 


1) La libération totale des réfugiés véléciens retenus en Euralie qui seront réenvoyés dans leur pays d'origine. Une commission ancérienne et de l'up sera présente sur la frontière pour s'assurer du plein respect de ce point.

2) La réduction de l'arsenal nucléaire euralien et la fin du programme de missiles intercontinentaux , une commission d'ancériens et d'autres chercheurs de l'up seront chargés chaque année de vérifier le respect de cette décision. Ils devront également s'assurer que le programme nucléaire euralien est bel et bien tourné vers le nucléaire civil.

3) L'organisation de nouvelles élections libres dans le pays en Novembre ainsi que l'instauration d'une démocratie multipartie.

4) L'Euralie cède pour une durée minimale de 100 ans et avec effet immédiat une concession militaire à la confédération insulaire d'Ancore sur le site de Boar Bay à l'extrême nord de la frontière avec la Crimésie pour l'installation d'une base militaire aéronavale ancérienne ainsi que d'un centre de détention. Ce bail ne peut être révoqué qu'avec l'accord commun des deux parties.

Par ailleurs en échange la confédération insulaire d'Ancore arrête avec effet immédiat son blocus envers l'Euralie et permet à nouveau le passage des navires de commerces étrangers et euraliens , les routes de commerces sont réouvertes aux navires euraliens y compris vers l'Ancore. Par ailleurs au vu des dégats humanitaire causés par l'imposition d'un tel blocus sur le pays , la confédération insulaire d'Ancore s'engage à apporter une aide humanitaire (nourritures,médicaments) aux citoyens Euralien durant une année , ceci pouvant être allongé par la suite de commun accord.

Réactions

  • Monsieur Jordan Wilson

    Sunrise · Président du Sunrise
    Le 31/10/2017 à 21:27:57

    Le Sunrise salue ces accords qui viennent éteindre les mèches d'un feu qui aurait été sanglant entre l'Euralie et la confédération Ancérienne. Puisse cette paix durer longtemps.

    Afficher la page du pays
  • Aurélian CASTLE

    Polaro · Président du Polaro
    Le 27/10/2017 à 12:33:39

    L'Union Philicienne tient à saluer les accords signés entre l'Ancore  et l'Euralie  , en les personnes de Nathan Pitcairn et de Lucien d'Eural. C'est un grand pas pour l’apaisement de la région et nous serons tout particulièrement attentif à ce que ces accords soient respectés notamment avec l'envoi d'observateurs comme le prévoit le texte.

    Nathanaël Dalion, président de l'UP

     

    La République du #Polaro se félicite de l'issue diplomatique qu'à pu trouver le conflit d' #Euralie et ceci démontre qu'une solution autre que militaire est toujours possible même quand la situation semble être totalement bloquée. Nous saluons la prise de conscience des deux dirigeants, qui bien que très tardive aura été cruciale pour résoudre cette crise.

    Aurélian Castle, président du Polaro

    Afficher la page du pays
  • Madame Martha Gates

    Commonwealth of Vulcania · La dame de fer
    Le 26/10/2017 à 12:53:37

    Profiter de l'UP pour poussez l'Euralie dans une situation intenable, pour ensuite la forcer à signer des accord sur la supervision de tout un secteur d'activité ainsi qu'une cession de territoire à votre seul intérêt.

    C'est non seulement honteux envers l'Euralie, mais également envers votre propre camp.

    Afficher la page du pays
de 1 à 3 sur 3