logo

OCGC

Organisation des Cités gécéennes

Rapport sur les élections en Rodina

Publié le 03/08/2020

Le 6 juin 2020 se sont tenues des élections rodiniennes visant à renouveler le soviet national, organe législatif du pays.
Dû au contexte troublé dans lequel se trouve la Rodina, l'OCGC s'est proposé afin de vérifier la bonne tenue des élections. Ce scrutin a été en premier lieu considéré comme libre et juste par le Comité Politique, conclusion qui n'a été contestée que par la section Norroise de l'OCCG, étant aussi présent comme observateur.

Le 25 juillet 2020, la présidente Keberg a ordonné la reprise des analyses suite à l'apport de nouveaux éléments, et de la fin du travail des statisticiens de l'OCGC.
En réalité, cette enquête n'a jamais réellement été fermée, mais a simplement été mise sous une faible priorité, car la majorité des observateurs ont attesté de sa bonne tenue.

Voici donc les nouveaux éléments de l'enquête, portant un doute sur le vainqueur de ces élections, Erlend Bjerke et sur le Bloc Réformateur.
• Tous d'abord, des blocs entiers d'immeuble ont, comme un seul homme, votés pour le Bloc Réformateur, et ce même dans des milieux pourtant usuellement acquis au PCUR. Fait statistique extrêmement improbable. L'enquête sur le terrain a démontré que ces habitants ont été achetés par des sociétés-écran tierses afin de les amener à voter pour le bloc réformateur.
• Ensuite, la forte présence de milices politiques, qui s'en sont pris à des votants devant les bureaux de votes en impressionnant de nombreux citoyens et les forçant à voter pour un candidat précis. Tous les candidats on profité de cette violence qui a naturellement troublé les résultats démocratiques, mais d'après nos derniers rapports c'est le Bloc Réformateur qui s'en ai apparemment le plus servit.


Ces deux points ont été avancé par la section Norroise de l'OCGC en juin. L'ampleur de ces phénomènes ont ensuite été prouvé par les statisticiens.
• Pour finir, une forte opérations de "vote des absents" a été découverte, principalement dans les zones rurales et victime de la guerre. Nous estimons que des dizaines de milliers de personnes, décédée ou portées disparues suite à la guerre civile, furent tout de même inscrites sur les listes électorales et ont pu voter par procuration. Dans 73,4% cas détectés par nos services, ces agissements ont été réalisé dans des circonscriptions ayant marqué une victoire du Bloc réformateur.

Ces fortes irrégularités, bien qu'aient nécessité du temps et des enquêtes de terrain méticuleuses, ne permettent plus d'attester de la sincérité du scrutin rodinien. Ces conclusions ne permettent pas non plus de dire que l'équilibre politique a été faussé, puisque tous les partis se sont adonnés à des pratiques anti-démocratique, avec malgré tout une prévalence du Bloc Réformateur d'après nos derniers relevés.

L'OCGC ne prend pas part dans la vie politique intérieure de ses États membres, mais elle ne peut ici plus garantir les résultats de ces élections comme s'étant déroulés dans des conditions permettant la libre expression politique.

Les services de presse de l'OCGC

Réactions

  • Chef Stanislas Kolenkine

    Rodina · Direkor
    Le 04/08/2020 à 18:46:42

    Je suis profondément outré par les résultats de cette enquête.

    Les sections de l'OCGC sur le terrain n'ont pas relevé d'irrégularité, et ce n'est pas une enquête bien postérieur qui va changer ça! Les bureaucrates de Lutèces sont éloigné de la réalité politique de la Rodina, un pays sortant de la guerre civile. Oui, c'est terrible, mais la stabilité n'est pas revenu, et ce n'est pas une organisation internationale qui va changer cela. Cela aura même l'effet inverse! Notre pays est sur la voie de la reconstruction, du rétablissement, hors de la dictature communiste storonnik!
    Je dénonce même l'OCGC, une organisation sois disant au service des états, mais qui finalement ne fait que mettre des bâtons dans les roues des nations démocratique. Je ne sais quel intérêts géopolitique madame Keberg sert, mais elle ne fera que diviser, et détruire ce qui vient d'être construit.
    L'Ancore marque de très bon point quand à cette enquête parfaitement choquante!

     

    Erlend Bjerke, Direktor de la Rodina

  • Monsieur Nathan Pitcairn

    Confédération Insulaire d'Ancore · Président
    Le 03/08/2020 à 17:20:49

    La Confédération Insulaire d'Ancore émet ses plus grandes suspissions quand à cette enquête de l'OCGC. 

    Comment une élection aussi analysée que celle-ci a-t-elle pu laisser passer des fraudes massives ainsi que camoufler la présence de milice ? 

    Nous nous interrogeons par ailleurs dernièrement sur une partialité de l'OCGC et une tentative de plusieurs pays, comme le Mandelsy, de s'en servir comme outil géopolitique. Cette dernière tentative avait pu être évité mais nous invitons l'OCGC à être particulièrement prudente quand à ses agissements concernant la Rodina.

    L'élection d' Erlend Bjerke a permis au pays de prendre le chemi nd'un début de démocratie. L'Ancore ne reconnaitra que ce dernier dans la résolution de ses tensions actuelles. 

     

de 1 à 2 sur 2