photo Echeverri

Monsieur

Stéphane Echeverri

Président de la République d'Harada
drapeau

Harada

Tous différents, tous ensemble
communiqué

Rapport de la Comission de Vérité sur les évènements de sept

 

 

En juillet 2017 a été convoquée une Commission de Vérité, qui vise à trouver les origines de la guerre civile. Ce premier rapport illustre les évènements qui se sont déroulé en septembre et octobre 2015, ainsi que des recommandations au Gouvernement.

Un second rapport sera publié dans les prochaines semaines sur les évènements survenus entre octobre 2015 et juin 2017.

Service de presse du Gouvernement national,

le 25 février 2019.

visites

Réactions

  • Stanimir Bolshoy

    Direcktor
    Le 06/03/2019 à 3:20:07

    La RFCV et le Direktoriat ne peux que plussoir l'opinion du citoyen Aurelian Castel.

    Le jugement de la citoyenne Manon Kent ne doit pas être ici pour assouvir le besoin de vengeance du sud, encore marqué par la crise du Minel, pour unir le pays autour de la haine.  Ce jugement doit être le declic pour un Harada plus démocratique, mettant la participation et la federation au sein même du processus démocratique. Comme l'Harada a toujours fait. L'Harada doit unir autours d'interêt commun, et la nation pourra marcher ensemble.

    Je sais bien qu'il est difficile dans mon cas de parler d'union autour de la tolerance lorsque les Rivennois sont tous les jours mis à la porte de notre pays... Mais je sais surtout, comme vous, à quel point un pays diviser n'apporte que des souffrances. Faites en sorte que ce ressentiment ne devienne de la haine, et que votre Nation s'engrouffe dans les flammes de l'incertitude.

    La RFCV sera toujours un allié du peuple Haradien.

    Afficher son profil
  • Aurélian CASTLE

    Président du Polaro
    Le 27/02/2019 à 23:17:46

    Un rapport de très haute qualité qui va, nous l'espérons, aider l'Harada a tout faire pour éviter à l'avenir ses situations où le droit comme l'honneur du pays n'ont pas été respectés. Les faits énoncés sont particulièrement grave, et nous sommes à titre personnel favorables à ce que les responsables soient jugés aux plus hauts niveaux.

    Néanmoins ces procès ne doivent pas donner à voir le sordide spectacle de la vengeance, mais au contraire doit marquer le triomphe de la vérité et de la justice. Ainsi nous appuyons la compétence de la cour philicienne de justice si les autorités haradiennes le jugent nécessaire d'en faire appel à cette instance.

    Le Polaro est un allié indéfectible de la nation haradienne, nous souhaitons le meilleur pour l'avenir du pays et ce type de travaux va dans le bon sens.

    La Présidence polarienne

    Afficher son profil
de 1 à 2 sur 2