Harada

Tous différents, tous ensemble

Drapeau du pays n°102

Informations : 

Date de création :  le 07/06/2017

Dernière mise à jour :  le 15/11/2017 à 17:53:04

Nombre de villes : 6

Population urbaine  : 3 140 375 habitants

Population rurale  : 2 864 496 habitants

Population totale : 6 004 871 habitants

Régime : Présidentiel

Réalisé avec : 

situation du pays Harada

Situation : 

Capitale : Tashae

Langues officielles : français

Monnaie : Harien

Diplomatie

Echeverri Stéphane

Echeverri Stéphane

Dirigeant du pays :

Monsieur

Président de la République d'Harada

Groupes politiques

icone Union Philicienne

Biographie :

Président en fonction à partir du 26/6/2017

Communiqués

Titre Date  
Résultats officiel des élections régionales Le 29/10/2017 à 22:48:38
Levée de l'embargo contre l'Euralie Le 26/10/2017 à 0:25:21
Projet de réforme territoriale Le 07/10/2017 à 13:41:32
L'Harada met en place un embargo contre l'Euralie Le 30/08/2017 à 16:42:20
Compte rendu du Conseil des Ministres n°2 (17 Juillet 2017) Le 18/07/2017 à 0:14:14
Résultats officiels des élections législatives 2017 Le 16/07/2017 à 21:52:51
L'Harada vote en faveur de l'entrée dans l'UP Le 16/07/2017 à 21:50:41
Compte rendu du Conseil des Ministres n°1 (29 Juin 2017) Le 29/06/2017 à 14:18:18
Annonce du 1er gouvernement post guerre civile Le 28/06/2017 à 18:52:15
Le Gouvernement Provisoire de Transition proclame des élections présidentielles et législatives Le 09/06/2017 à 13:03:27

de 1 à 10 sur 10

Présentation

Introduction

INTRODUCTION
La République d’Harada est un État démocratique et social. Sa Constitution est basée sur les droits fondamentaux (équivaut à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen). Le pays compte 8 Régions et un parlement.

Les institutions
Au niveau national, le président joue un rôle diplomatique. Le pouvoir exécutif est exercé par le gouvernement avec, à sa tête, le Premier Ministre. Le Parlement détient le pouvoir législatif. Le Conseil d’État veille au respect de la Loi fondamentale.

La politique intérieure
La République d’Harada est une démocratie. Le président et son premier ministre fixe les objectifs de la politique et en assume la responsabilité. Il doit tenir compte des majorités (parfois divergentes) au Parlement, ce qui favorise le compromis, ainsi que des arrêts du Conseil d’État.

LES INSTITUTIONS HARADIENNES
Le pouvoir exécutif

  • Le président: Chef de l’État, il assume surtout des fonctions de représentation. Il joue aussi un rôle d’influence par son autorité morale. Il est élu pour quatre ans par le peuple.
  • Le Premier Ministre : compose et dirige le gouvernement. Il détermine les grandes lignes de la politique menée, et assume la responsabilité gouvernementale devant le Parlement. Au sein du gouvernement, chaque ministre dirige son portefeuille de manière autonome, selon les lignes fixées par le Premier Ministre. Le PM et son gouvernement est en place pendant 4 ans en même temps que l’élection du Président (sauf démission ou remaniement).


Le pouvoir législatif

  • Le Parlement: Députés élus pour quatre ans, il se compose de 298 députés. La mission principale du Parlement proposer et de voter les lois. Il a le droit, s’il y a au moins 149 députés pour, de voter une motion de censure pour faire démissionner le Premier Ministre et le gouvernement. Les partis politiques doivent franchir la barre de 5 % des suffrages aux élections législatives pour jouir d’une représentation au Parlement.


Le pouvoir Judiciaire

  • Le Conseil d'État: Cette cour suprême est composée de 16 juges élus par le Parlement. Elle a le monopole d’interprétation de la Constitution, et peut invalider les lois lorsqu’elle estime que celles-ci la transgressent. Tout citoyen peut la saisir en déposant un « recours constitutionnel » s'il estime un de ses droits est violé par une autorité publique. Le Président du Conseil d’État investit le Président de la République.

Liste des villes

  • Bronne

    Dernière mise à jour : le 19/11/2017

    Population : 295 668 habitants

    Spécialité : Capitale de la Région de Minel (02)

    Visiter
  • Ranton

    Dernière mise à jour : le 21/10/2017

    Population : 30 250 habitants

    Spécialité : Tourisme, agriculture

    Visiter
  • Tashae

    Dernière mise à jour : le 22/06/2017

    Population : 1 491 328 habitants

    Spécialité : Bureaux

    Visiter
  • Portville

    Dernière mise à jour : le 22/06/2017

    Population : 1 086 450 habitants

    Spécialité : capitale économique, grand port de marchandise

    Visiter
  • Boulogne

    Dernière mise à jour : le 09/06/2017

    Population : 108 987 habitants

    Spécialité : Centre technologique (processeurs...), tourisme

    Visiter
  • Billancourt

    Dernière mise à jour : le 09/06/2017

    Population : 127 692 habitants

    Spécialité : Ville pétrolière et minière

    Visiter

Géographie

Cartes du pays

Le pays se divise en 14 régions, désignées en Communautés autonomes depuis la Réforme territoriale

https://img11.hostingpics.net/pics/544087CARTEDESREGIONSREFORME.png

Politique

Organigramme de la Politique en République d'Harada

 

Organigramme de la Politique en République d'Harada

En rouge : Le pouvoir judiciaire
En Orange: Le pouvoir législatif
En vert pomme : Le pouvoir exécutif

 

Répartition des sièges au Parlement


 

Partis politiques

Front Patriote : Dirigée par Océane Beaujoie, c’est un parti d’extrême droite nationaliste et conservateur qui est anti-immigration et anti Union Philicéenne. Il est très populaire dans le sud du pays.

En Avant : Parti de gauche, ses valeurs sont une adhésion proclamée au progressisme, le rejet de la "pseudo" l'Union Philicéenne, l'adaptation économique de l’Harada à la mondialisation.

Le Rassemblement Populaire (LRP) : Parti de droite, favorable à l’entrée du pays dans l’Union Philicéenne et est un parti qui prône les réformes sociales et économiques. Il est populaire dans le centre et dans le nord du pays tout comme l’Alternance Écologique. Il est dirigé par Bruce Duboit

Alternance Écologique : le parti se concentre à trois domaines : la paix, la sauvegarde de l'environnement et les Droits de l'homme. Il est populaire dans le nord et le centre du pays.

 

Histoire

  • illustration Stéphane Echeverri

    Stéphane Echeverri

    Président élu de la République (13 Mai 1969-  )  48 ans 7 mois 1 jour

    icone Le Monde Moderne
    icone Personnages Historiques

    Description : Stéphane Echeverri est né le 13 mai 1969, dans la ville de Sarigan (où le GPDT a effectué un massacre d'écoliers). Il a fait de nombreuses études de journalisme avant de se former à la politique. Il n'a jusqu'à maintenant exercé aucun mandat. Il est élu président à 57,87%. Il se sent profondément Philiciéen et souhaite la tenue d'un référendum sur l'entrée ou non de l'Harada dans l'Union Philicienne.

    Consulter
  • illustration Période de guerre civile et capitulation du FLS
    Période du 01 Janvier 2015 au 07 Juin 2017 :

    Période de guerre civile et capitulation du FLS

    icone Le Monde Moderne
    icone Guerres et conflits armés

    Description : Conflit qui entraine le pays dans une guerre civile de plus de deux ans suite à la Présidence de Manon Kent.

    Consulter
  • illustration 1er tour de la présidentielle haradienne de 2017
    Événement du 18 Juin 2017 :

    1er tour de la présidentielle haradienne de 2017

    icone Le Monde Moderne

    Description : Une semaine après avoir proclamé des élections, le 1er tour a eu lieu ce Dimanche 18 Juin 2017 avec une forte participation qui était de 85.67% à la fermeture des urnes.

    Consulter
  • illustration Résultats détaillés 2nd tour de 2017
    Événement du 25 Juin 2017 :

    Résultats détaillés 2nd tour de 2017

    icone Le Monde Moderne

    Description : Le 2nd tour a eu lieu ce Dimanche 25 Juin 2017 avec une forte participation de 88.56% à la fermeture des urnes.

    Consulter
  • illustration Destitution du Gouvernement Régional de Minel
    Événement du 29 Novembre 2017 :

    Destitution du Gouvernement Régional de Minel

    icone Le Monde Moderne

    Description : Le Président de la République et la Chef du Gouvernement ont officiellement destitué le gouvernement régional de Minel.

    Consulter
  • illustration Déclaration d'indépendance de Minel
    Événement du 10 Décembre 2017 :

    Déclaration d'indépendance de Minel

    icone Le Monde Moderne

    Description : Jérome Paquette, président destitué de la région a déclaré l'indépendance de sa région le 10 décembre 2017

    Consulter

 

Le pays suit à la République Impériale Goldcitienne et possède la même histoire.

Antiquité :


Avant -7 000 il existait plusieurs petites communautés indigènes réparties dans tout la Philicie actuelle, en -7 000 les communautés décident de s'unir pour former un nouveau peuple. Toutefois des désaccords existaient à l'intérieur de ce peuple, en effet la communauté était divisé en deux branches: une branche indigène qui venait du nord, et qui était très attachée aux valeurs protectionnistes et une deuxième branche originaire du sud qui cherchait à obtenir des alliances et à attirer de nouveaux peuples. Ce désaccord abouti alors à une guerre que Goldcity gagna, le pays était libre: Goldcity venait de naître. Ou plus exactement l'Union des peuples Goldones.





De -657 à 1200: L'empire:
Le peuple des Goldones nouvellement formé s'établit en -1300 dans la région ils fondèrent alors le pays actuel, en version plus anarchique. En -657 l'unité du territoire est assurée par le régime impérial, au terme de longues années de conquêtes, en effet à cette époque le pays était divisé en 1 567 "région autonome" dirigée par des seigneurs de la guerre qui élisait au niveau national le Shogun.



Avec un nouveau territoire unifié, une administration recentralisée l'empire goldcityien était puissant, il se lança ainsi dans de massives conquêtes, l'empire conquit ainsi le nord de la Gallia actuel, l'Oxylife actuel et une grande partie de l'est du Sunrise. Dans ces territoires conquis l'empire y fit appliquer la loi de l'enrôlement automatique, chaque homme agé de plus de 12 ans partait ainsi dans les guerres de conquête de l'empire. Les populations étaient également victimes de vols, de réquisitions. La famine faisait ainsi rage dans les terres conquises. Pour l'empire la conquête du Revada actuel était l'objectif principal en effet l'empire désirait plus que tout contrôler le Revada pour y installer des bases maritimes et des camps pour emprisonner les opposants à l'empire mais ce plan fut contré en effet les terres de l'empire s'arrêtèrent à l'isthme du Revada. Les projets de conquête furent stoppés à cause des révoltes qui faisaient rage dans toutes les colonies du fait des famines, des réquisitions.




La révolte des colonies fut d'une telle violence que vers -500 il ne restait des colonies plus que les terres oxylifiennes, la violence de la révolte surpris les états majors goldcityien d'une telle manière que l'empire a du se replier sur lui même avant de signer un accord de non agression avec les pharossiens, cet accord ne tint que quelques années avant que les pharossiens prennent le contrôle des terres Oxylifiennes.



Après ses défaites dans les guerres philiciennes l'empire dut se reconstruire. La période -350 à l'an 122 fut une période particulièrement florissante pour l'empire en effet pendant cette période les premières forteresses furent érigées, ainsi que la première monnaie de l'empire le commerce extérieur étant interdit, (après la guerre le pays se renferma sur lui même) l'essentiel du commerce se faisait entre les provinces. Pour les produits qui n'étaient pas disponible ou produits sur le territoire goldcityien l'état avait le monopole du commerce extérieur, il fallait passer par la commission impériale du commerce extérieure pour envoyer ou recevoir des marchandises de l'étranger et les marchandises étaient extremement surveillées.

Durant cette période une riche classe marchande fit son apparition bouleversant l'organisation traditionelle de la société goldone, de nombreux travaux d'utilité publiques furent menés: déploiement d'égoûts, ouverture des premières écoles, naissance de la médecine dans le pays, construction de routes. La société s'enrichissait, et les villes fourmillaient d'activités, un auteur de l'époque décrit cette activité dans un de ses livres: "On entendait les marchands et les clients négocier les prix, l'eau scintillante des fontaines jaillissait de partout, la ville ressemblait à une ruche, une ruche bourdonnate d'activité."

Cette période pris fin vers l'an 122, année du couronnement d'un nouvel empereur avec la volonté de l'empereur de mettre fin à l'influence des "groupes citoyens" ces groupes étaient formés par des citoyens goldcityien volontaires et leur avis pesait sur les décisions de l'empereur. La fin des groupes fut le début d'une perte de liberté des citoyens, l'empereur entendait mener le pays d'une main de fer. Cette décision aboutit à une révolte de la population en 138 le 5 juillet 138 fut un jour sombre pour le pays avec le massacre de près de 120 000 révoltés par l'armée impériale dans tout le pays.
Le moyen âge fut marqué dans le pays par l'arrivée de la religion catholique des prêtres originaires du vieux continent débarquèrent et s'installèrent dans le pays en 435, cette arrivée diffusa la religion dans tout le pays, l'empire se refusait cependant à admettre une religion officielle. Durant le moyen âge de nombreux chateaux forts furent érigés dont le plus marquant est le chateau de Telmar.

De 473 à 505 le pays fut plongé dans une guerre civile en effet l'état voulait enlever des pouvoirs aux provinces suscitant la colère de celles-ci qui déclarèrent la guerre à l'état, la société était ainsi divisé entre les fédéraux et les centralisateurs, cette guerre fit des milliers de morts dans le pays l'armée impériale réussit à reprendre le contrôle du sud du pays vers 497 mais la guerre faisait encore rage dans le sud. Cette guerre pris fin avec la signature d'un accord qui assurait une certaine autonomie des provinces en échange du respect des lois par celles-ci.
Jusqu'en 1100 la paix était globalement présente dans le pays mis à part certaines altercations aux frontières.



L'arrivée des deltans et des celtes en Philicie fit peur au gouvernement (à l'empire) goldcityien leur arrivée rompit près de 600 ans de paix le gouvernement pris des mesures radicales: mise en place d'un service militaire dès 18 ans, investissements massifs dans l'armée, réarmement. Leur montée vers le nord inquiétait de plus en plus l'empire, ainsi il mis en place le "Plan Lorton II" qui comprenait l'établissement de groupes armées dans les montagnes, de postes de défense avancées, de murailles,..
Les frontières naturelles qui composent l'empire permirent de tenir éloigner les deltans, certains territoires goldcityiens furent conquis mais globalement les deltans furent contenus aux frontières malgré certaines altercations. Ainsi le Plan Lorton II prouva son efficacité.



En 1196 éclate la révolution goldcityienne à cause des famines dues à l'effort de guerre contre les deltans, l'empire réquisitionnait en effet le nourriture pour la distribuer prioritairement dans l'armée et garder les deltans à l'extérieur des frontières goldcityienne. Elle éclata à Délano renommé par la suite Bamboucity en l'honneur du révolutionnaire Bambou qui avec Calvin et Xynthia guidèrent la révolution et qui écrivérent la constitution goldcityienne.
La révolution partit de Délano et se propagea dans tout le pays, c'est l'événement le plus marquant du pays car elle fit des millions de morts, on estime qu'elle a fait 2,3 millions de morts avec les guerres, les éxécutions,.. Qui faisaient rage dans tout le pays. Les impérialistes étaient nommées les "blancs" alors que les autres étaient tout simplement nommés "les révolutionnaires".
La nouvelle république se retrouva rapidement aux prises avec les problèmes extérieurs: les guerres et intérieur: les famines, situation économique désastreuse.. La présidence signa des accords d'alliance militaire avec le Lancaster qui combattait aussi les deltans et mis en place un rationnement efficace, des réformes économiques, monétaires qui fonctionnèrent avec succès. Ainsi les deltans furent tenus à l'écart.



Le pays aida Oxylife et le Sunrise à retrouver leur indépendance pour ainsi créer de nouvelles alliances et repousser efficacement les deltans une bonne fois pour toute. Ces alliances furent dans le cas de l'Oxylife une alliance simplement militaire, le gouvernement Goldcityien exaspéré de la menace deltane à ses frontières mis sur pied une armée puissante, appuyé par les armées lancasteriennes et les révolutionnaires oxylifiens l'armée renversa les deltans et mis sur pied un gouvernement oxylifien de transition.
Le gouvernement Goldcityien envoya des fonds au gouvernement de transition pour remettre une armée sur place et combattre les deltans. Les deltans furent repoussés de la Philicie du nord. Dans le cas du Sunrise le président de l'époque envoya des fonds pour permettre aux révolutionnaires d'acheter des armes, le gouvernement envoya également des troupes pour combattre les deltans. La guerre fut remportée, pour rentabiliser la guerre le gouvernement de l'époque vendit la partie est du Sunrise actuel au gouvernement du Sunrise de l'époque.

Durant la période qui secoua la Philicie par les révolutions successives Goldcity n'était pas dans une période très florissante du point de vue économique: la guerre contre les deltans coutait cher ce qui creusait le déficit de l'état. Des efforts étaient ainsi demandés à la population ce qui faisait monter la grogne dans la population.

Après la fin des révolutions le pays retrouva un certain équilibre. Avec la révolution industrielle qui touchait le monde entier Goldcity fut rapidement atteint, cette période modifia profondément la société et l'économie goldcityienne. Avant 1790 la société était massivement agricole (ce secteur représentait 89% du PIB du pays en 1790) et la population vivant dans les villes ne représentait que 12% de la population totale. Les chemins de fer arrivèrent rapidement dans le pays vers 1800 il existait près de 23 compagnies de chemin de fer dont les 3 majoritaires étaient Gold-Rail, le rail goldcityien, et GoldTrainStar. durant cette période des kilomètres de chemins de fer furent déployés. L'année 1812 est un grand événement de la vie démocratique goldcityienne en effet cette année là le gouvernement républicain au pouvoir rend l'éducation obligatoire. La voiture arrive dans le pays en 1834 ces premières voitures sont au début uniquement destinées aux populations aisées mais rapidement avec le début de la production de masse la voiture se démocratise même s'il s'agissait d'un vieux modèle non rapide et très polluant. En 1876 une réforme du système bancaire est mis en place, elle renforce les dispositions de la BCA qui avant 1876 ne servait qu'à assurer la statibilité du système bancaire ou des entreprises en injectant des fonds. Après cette réforme elle dispose en plus de cela des taux directeurs, de l'émission de monnaie, de la stabilité des marchés financiers,.. pendant cette période de nombreuses usines s'ouvrent, la production industrielle a augmenté de 1457% entre 1790 et 1900.

La société goldcityienne subit de nombreuses mutations durant cette période, en effet les enfants sont enfin pris en compte dans la société, le travail des enfants des moins de 12 ans est interdit en 1821 puis le travail des moins de 16 ans est interdit en 1843. Une classe populaire se développe dans la société, travaillant dans les mines, dans les industries,.. Le droit de grève est autorisé en 1832, ce droit existait auparavant mais les employés pouvaient être licenciés du fait qu'ils faisaient grève après la réforme il est interdit de licencier les grévistes.
De profondes inégalités apparaissent dans la société avec d'un côté les ouvriers travaillant près de 58 heures par se semaine et de l'autre la classe aisée qui est favorisée par le capitalisme Goldcityien ces inégalités créent de grandes tensions au sein de la société aboutissant le 4 février 1876 à de profondes manifestations dans la province des Trois Montagnes à cause d'une explosion dans une mine de la ville de Charbourg qui a fait 104 morts mettant ainsi en avant les conditions de travail précaires des ouvriers Goldcityien. La révolution industrielle goldcityienne permet de faire de Goldcity une nation économiquement forte mais aussi de mettre en place de profondes réformes économiques et sociale et montre les profondes inégalités dans la société goldcityienne.



De 1900 à 1940 cette période est nommée les années folles, durant cette période le pays est en pleine croissance (malgré un net ralentissement en 1919). Un système d'impôt moderne est mis en place à cette époque. Les années folles marquent la fin de la révolution industrielle, la production industrielle progresse bien plus lentement qu'auparavant. Pendant cette période ce sont en effet les banques qui sont en pleine croissance qui permettent de fortement développer l'économie goldcityienne en injectant de l'argent via des prets (souvent douteux) aux entreprises et aux ménages. On note aussi un net recul des inégalités en effet la classe moyenne émerge complétement à cette époque grâce au boom économique.
Ce boom est principalement du à une dévaluation du GS qui permet de relancer le commerce extérieur ce boom des commandes auquel les entreprises sont incapables de produire à cause du manque de machines, les entreprises ne possédant plus de fonds elles se tournent alors vers les banques ce qui provoque un essor spéctaculaire de la finance dans l'économie goldcityienne. De ce fait les inégalités diminuent et le besoin de main d'œuvre force le gouvernement à ouvrir d'avantage l'immigration, provoquant une forte montée du nationalisme dans le pays. Cette montée aboutit à la tentative de coup d'état du 12 juillet 1911 des généraux qui voulait renverser la république pour instaurer un gouvernement "favorable aux goldcityiens" ce coup d'état échoua cependant grâce à l'armée.

En 1919 une crise spectaculaire éclate: les prêts douteux des banques ont fait explosé les taux d'intérêts des mênages en poussant près de 1 200 000 Goldcityien à la rue. Cette situation fit à nouveau monter la pauvreté et on assist. À l'explosion du rôle de la mafia dans la société goldcityienne, la mafia accordait des prêts avec des taux d'intérêts pouvant aller jusqu'à 1 000% du prêt. La corruption explosa au sein de la société, la magouille entre les banques et la mafia se développa fortement. Tout ceux qui ne remboursait pas se faisaient tuer par la mafia, la police était impuissante face à la puissance du Syndicat du crime. À cette époque seulement 45% des enquêtes étaient résolues, on avait près de 340 00 meurtres en 1911 contre 934 000 meurtres en 1923. Le Bureau d'Investigation Fédéral à été créé à cette époque (BIF) le bureau nouvellement créé luttait contre la corruption et contre la mafia, et avec succés grace aux innovations du BIF (empreintes, médecine légiste,..) le taux de résolution d'enquête passa à 67% en 1933. Ainsi jusqu'en 1940 les fusillades, les meurtres, la corruption, les enlèvements étaient fréquents.

De 1940 à 1950 le pays est engagé comme la plupart des autres pays dans la grande guerre gécéenne, cette guerre fit 1,2 millions de morts dans l'armée et dans la population civile du pays. Durant cette période l'industrie était tournée vers l'effort de guerre, on note aussi un grand patriotisme de la part des goldcityiens.

Après la guerre il fallait reconstruire, le PNC (Pacte Nordique pour la Croissance) fut mis en place par les pays du nord de la Philicie pour se reconstruire et relancer leur économie, il resta en vigueur jusqu'en 1984 avant d'être remplacé par le FNC puis remplacé en 2013 par le budget de l'UN. Le PNC permit de relancer l'économie grâce aux 112 milliards débloqués via un pret au nom de l'organisme responsable du PNC, cette somme fut investit dans les infrastructures, dans l'industrie, dans les banques et le secteur des services, elle permit une relance complète de l'économie, de 1950 à 1970 Goldcity avait en effet une croissance moyenne de 7,3% durant cette période appellée les "20 renaissances" le chômage avoisinait les 1,4% en moyenne, la société de consommation est née durant cette période, tout comme les grandes surfaces,.. Cette période était la période de tout les possibles, on pouvait avoir un travail sans diplômes,.. La société se libéralise fortement et se détache des anciennes générations plus conservatrices et traditionalistes, la religion catholique chute et l'athéisme se développe fortement passant de 34% de la population en 1950 à 56% en 1970 avant de passer à 67% en 2013. Les jeunes générations générations se détachent des valeurs familiales qui existaient auparavant.

Mais en 1970 la croissance s'effondre à cause d'un krach sur les marchés financiers, ce krach entraîna l'élection du président Tyler du PR qui s'est distingué comme étant très à gauche, en effet il jugeait que pour combattre la crise il fallait augmenter le poid de l'état dans l'économie, il nationalisa des pans entiers de l'économie embaucha des employés publics à tour de bras régula fortement l'économie, augmenta les impôts,.. Cette politique interventionniste au lieu d'aidre l'économie elle la fit couler en écrasant le privé et compressant l'innovation. Cette situation fit exploser le chomage, la dette et filer les déficits publics. En 1980 l'élection du président Reatcher du PB l'économie se libéralisa fortement en effet le gouvernement privatisa massivement, diminua les impôts, dérégulation l'économie, diminue fortement les dépenses, et libéralisa le marché du travail,..
Toutes ses séries de réformes remirent sur pied l'économie goldcityienne le président Reatcher resta au pouvoir jusqu'en 1988 ainsi il a fait deux mandats. En 1986 des extrêmistes communistes tentent un putsch qui échoua, cet événement marqua la fin du parti communiste dans le pays qui devint très impopulaire. De 1988 à 1998 à lieu la révolution conservatrice dans le pays, le gouvernement séparatistes crée l'EPN (Éducation aux Principes Nationaux) à l'école pour éduquer les jeunes Goldcityien au patriotisme, un fort accent est mis sur le patriotisme, le gouvernement conservateur vote également la "loi du renvoie automatique" qui renvoie les immigrés clandestins dans leur pays, avec une taxe pour payer le transport, les conservateurs mettent également en place "la marque nationale". En 1998 est élue la présidente républicaine Tamara Olkins celle ci réaugmente les dépenses particulièrement les dépenses sociales, elle mis en place de nombreuses aides aux pauvres,.. Pour se faire elle due augmenter les impôts et également la dette. En 2006 la dernière année de son mandat frappe le grande crise de 2006-2010 les marchés financiers s'effondrent, le chômage augmente, les plans de relance du gouvernement Olkins creusent le déficit et augmente la dette, les marchés craignant que Goldcity fasse défaut sur sa dette font augmenter les taux d'intérêts de la dette.

Les séparatistes sont élus en 2006, le président Osborne au lieu de choisir la voie du plan de relance comme l'a fait Oxylife choisit de mettre en place un plan de rigueur et interdit à la BCA de soutenir l'économie, le gouvernement coupa les dépenses elles diminuèrent de 101 Mrd d'euros en quatre ans. Ces baisses de dépenses ont plombé la croissance, que les séparatistes espéraient augmenter grâce à l'affaiblissement de l'état dans l'économie, en effet le gouvernement conservateur de l'époque considérait que l'état n'était pas la solution à la crise mais le problème. Cette baisse des dépenses a approfondi la crise, provoquant une forte hausse du chômage, une baisse des salaires et donc une augmentation de la pauvreté et des inégalités. Cette situation créa de grandes tensions au sein de la société goldcityienne, en effet il ne se passait pas une semaine sans manifestations, le racisme montait fortement dans la société. Pendant cette période la mafia goldcityienne ressurgit avec exactement les mêmes méthodes que pendant la période 1920-1940: meurtres, corruption, prostitution.

le résultat de cette politique désastreuse du gouvernement Osborne est le score d'Osborne à la présidentielle de 2010 il a obtenu seulement 10,9% contre 74,2% pour Mickaël Hurton du PR et 14,9% pour les autres partis dont le PB. Très vite pour le gouvernement la priorité était de relever l'économie le plan Hurton à rapidement été mis en place: le gouvernement obligea la BCA à diminuer fortement son taux directeur, à mettre en place un assouplissement quantitatif et à fortement investir dans l'économie. Le gouvernement investit dans les entreprises, réaugmenta les dépenses publiques dont les principalement les dépenses sociales, le gouvernement mis en place le "Industrial Act XII of 2013" qui autorise les salariés à reprendre l'activité de leur entreprise et à étaler le paiement de rachat de l'entreprise dans le temps. Le plan de relance fonctionna avec succès: la croissance est revenue plus forte qu'avant 2006 avec 9,8% en 2012 et le chômage diminua fortement passant de 11,4% en 2010 à seulement 0,4% en 2013.
Le gouvernement Hurton autorise l'invasion de l'ex RU en juillet-août 2013 cette invasion fut très mal perçue par le communauté internationale, ce qui força le Brocélia et le Lancaster à partir de l'ex RU rapidement Goldcity resta seule en RU, le gouvernement Berwick de transition a mis en place un plan de retrait des troupes qui devraient toutes partir d'içi à décembre 2013. Mickaël Hurton meurt dans un attentat dans une école primaire commis par des terroristes en provenance de l'ex RU, ce jour à été un jour de deuil national le président était en effet très populaire dans le pays (63% d'avis positifs).

Mme Kent du PB est élue présidente impériale de Goldcity en août 2013, elle poursuit la libéralisation de l'économie. De grandes reformes sont actuellement à l'oeuvre
Le 25 mai 2013 Goldcity est rentré dans l'union philicienne, le 28 juillet le pays en est sorti.
L'Union Nordique a été cofondée par Goldcity, avec le Lancaster, de ce fait ce sont les présidents de cette union. Cette union finalise l'union du nord commencée en 1950 par le PNC.

En 2015, la guerre civile éclate causée par des mesures progressistes par la capitale, la charte des provinces de 2013 aura été l’exaspération de trop. Cette guerre civile a causé la fuite d’environ 2,1 millions de goldcityiens, sur une population de 33,5 avant-guerre. Le FLS revendiquait l’indépendance totale du sud, ce qui est inacceptable pour le GPDT. Le représentant du GPDT a ainsi quitté la table des négociations face à l’intransigeance du FLS, l’Australia et la Phrance ne pouvant que faire le constat d’un échec des négociations. Les combats reprendront donc mercredi 18 janvier 2017, notamment autour de Regina, ville du centre de la RIG ciblée par le FLS.


Situation militaire au 14/01/017

Le 1er avril 2017, 40 combattants du FLS sont entrés dans l’enceinte de l’aéroport de Regina. Cet aéroport était utilisé pour l'évacuation des civils. Un avion est prit en otage par le FLS qui est bloqué au tarmac de l’aéroport. Le FLS revendique la prise d’otage. Il y avait 80 civils a bord qui ont été tués par le FLS.

Le Mercredi 7 Juin, face à la presse, le Gouvernement Provisoire de Transition annonce que le Front de Libération du Sud a capitulé et annonce d'emblée des élections présidentielles prévues pour le 18 et le 25 juin 2017.

Economie

 

Balance des ressources issues des villes du pays

  • icone Budget

    500

  • icone Industrie

    75

  • icone Commerce

    30

  • icone Agriculture

    -20

  • icone Tourisme

    30

  • icone Recherche

    20

  • icone Environnement

    -40

  • icone Education

    70

Balance des ressources issues de la carte

Balance totale des ressources

  • icone Budget

    293

  • icone Industrie

    352

  • icone Commerce

    556

  • icone Agriculture

    7 217

  • icone Tourisme

    772

  • icone Recherche

    474

  • icone Environnement

    639

  • icone Education

    631

Transport

Entreprise fondée en 1966, elle est la seule entreprise de transports publics qui exploite les bus, les trams, métros ainsi que les lignes de chemins de fer du pays. Son siège est a Tashae mais a installé des bureaux locaux pour ainsi développer de nouvelles lignes de transports à travers les villes telles que Portville, Boulogne ou encore Billancourt.

Dépot de tram de Tashae

 

Un tram en circulation

Un bus en circulation dans la ville de Portville

 

 

Sport

 

SPORT

Un des sports phare de l'Harada, c'est la passion pour les courses automobile à tel point que chaque année, se réunie un grand festival et une compétition de courses, près de la Capitale, Tashae. Selon les derniers chiffres, près d'1/4 de la population se déclare passionnée pour ce sport qui réunie au minimum une trentaine de participants, toutes régions confondues. A tel point que le festival pourrait s'étendre en dehors du pays et souhaiterai organiser une compétition internationale.

Le deuxième plus grand sport rassembleur du pays, c'est le football ou chaque année s'organise des coupes nationales. L'équipe nationale est l'Équipe d'Harada (EH). Son entraineur est Bruno Sagoit

 

Culture

MÉDIAS

iTV, la chaîne d'information du Groupe Behesia, déjà présentés sur le forum.

LCI, deuxièmement chaîne d'information, s'inspire de la chaîne américaine CNN. Elle souffre d'une baisse d'audience du a une mauvaise gestion du groupe audiovisuel public qui détient la chaine fondée en 1999.

 

RELIGION

La République d'Harada est une république Laïque, elle ne reconnait aucune religion nationale. Chacun est libre d'avoir une croyance religieuse. Selon les derniers chiffres, 58% de la population se déclare sans religion, ensuite, le Capkrassissme représente 22 % de la population, il y a 11% de protestants, 7% de musulmans et enfin 2% de religions diverses.

ENVIRONNEMENT / ÉCOLOGIE :

Le pays commence à entrer dans une transition énergétique, elle a pour but de baisser la part du nucléaire qui est de 67%. Le pays se concentre sur l'augmentation des énergies renouvelables comme l'hydrolienne, les barrages électriques, les énergies géothermiques.
A cette heure, voici les parts d'utilisations des énergies renouvelables et non renouvelables :

Énergie Parts en %
Nucléaire 67%
Énergies renouvelables 20%
Énergies fossiles (charbon, pétrole...) 13%

 

e pays commence à entrer dans une transition énergétique, elle a pour but de baisser la part du nucléaire qui est de 67%. Le pays se concentre sur l'augmentation des énergies renouvelables comme l'hydrolienne, les barrages électriques, les énergies géothermiques.
A cette heure, voici les parts d'utilisations des énergies renouvelables et non renouvelables :
X

Projets intercontinentaux

visites

Visites

  • Le Très honorable Astarys Parnanges

    Grand Khôl'Yss du Kahan Astyd
    Le 02/12/2017 à 18:12:24

    Estimé dirigeant d'Harada Stéphane Écheverri,

    Suite à votre visite la semaine dernière au Kahan Astyd pour l'établissement d'une ambassade, veuillez accepter le juste retour de votre geste de paix à l'égard des astydcaves. Cette visite officialise donc notre lien diplomatique et je vous en suis très reconnaissant.

    Puisse le temps faire grandir et fleurir la graine de l'amitié que nous venons de planter.

     

    Paix et Savoir sur vous et votre nation,

     

    Astarys Parnanges

    Afficher son profil
  • Aurélian CASTLE

    Président du Polaro
    Le 26/06/2017 à 12:02:22

    Le Polaro souhaiterais vivement vous rencontrer dans les plus brefs délais. Partenaire historique de la RIG et donc d'Harada, nous sommes conaincus que nos deux pays pourront renouer un lien fort et nous ferons notre maximum pour vous aider autant que nous le pourrons à panser les plaies de la guerre civile par le développement et la paix.

    La présidence du Polaro

    Afficher son profil
de 1 à 2 sur 2