Sylvania

L'art de vivre

Drapeau du pays n°30

Informations : 

Date de création :  le 26/11/2012

Dernière mise à jour :  le 11/12/2012 à 16:19:42

Nombre de villes : 4

Population urbaine  : 1 966 242 habitants

Population rurale  : 0 habitants

Population totale : 1 966 242 habitants

Régime : Démocratie Parlementaire

Réalisé avec : 

situation du pays Sylvania

Situation : 

Capitale : Menvic

Langues officielles : Français, Anglais

Monnaie : Sentor ( & ) 1&=100¢

Diplomatie

Pas de dirigeant pour le moment.

Pas de dirigeant pour le moment.

Dirigeant du pays :

Chef

Biographie :

Le Roi de Sylvania vient de mourir. Le pays conna

Communiqués

Aucun communiqué n'a encore été écrit

Présentation

Deuxième plus grand pays du Monde GC après la R.F.G.C., la Sylvania occupe le sud de l'île de Christo (Aldesyl) qu'elle partage avec l'Alderico, au nord. Peu peuplée, elle abrite encore de nombreuses étendues de forêts parsemées de lacs et rivières.

La Sylvania fait partie du Continent Aldesyl avec l'Alderico et l'Euromed. Cette dernière est situé sur un chapelet d'îles au sud-est de la Sylvania. Les trois pays font partie de la Z.E.T.A., (Zone d'Échanges Trans-continentaux de l'Aldesyl), qui vise à faciliter les échanges entre les trois pays en levant les barrières tarrifaires entre ceux-ci dans une zone de libre-échange.

L'île de Christo, tout d'abord nommé Shanagan par les tribus indigènes qui l'habitaient, était colonisée par les Aldereks au nord, les Cawiches au centre et les Dakotas au sud. En 1481, lors d'une guerre sanglante entre les trois peuples, les Cawiches et leur chef Doubleveybushe prirent le contrôle de la Terre de Shanagan toute entière. Leur victoire fut de courte durée, car 11 ans plus tard, les terribles Pirates Espagnols débarquèrent sur l'île et anéantirent la majorité des autochtones de Shanagan.

Les Pirates Espagnols colonisèrent le nord (plus ou moins le territoire actuel de l'Alderico) l'Hispania, tandis que les Angles-Celtes prient pied en Sylvania en 1601 fondant la New-Wales. Venant du Royaume Celte de l'Aurinéa, ceux-ci purent aisément fonder leurs villes (Anvil, Menvic, Beaverton et Port-Stanley) sans rencontrer de problèmes majeurs. Cependant, une communauté d'émigrants Francs-Deltans, qui vivaient en ghetto dans la ville de Menvic, était utilisé comme main-d'oeuvre sous-payée pour labourer les champs de la ville avec des esclaves Dakotas.

En 1757, sous l'union des Franc-Deltans et des Dakotas, ceux-ci organisèrent la révolte des champs de Menvic contre le Gouverneur Sir Paul McMahon. Cette action mènera, après un an de combats aidé du Royaume Deltan et de l'Euromed à la prise de contrôle de la New-Wales qui deviendra la Nouvelle-Normandie.

En 1883, suite à une attaque maritime des Deltans, la Nouvelle-Normandie, sous l'impulsion de son gouverneur Sylvain Aveeno et du maire de Menvic Aymsé Clamato, déclara son indépendance. La guerre qui s'ensuivit mènera à la destruction de Port-Stanley par les Deltans. Le 1er décembre 1883, Sylvain Aveeno était tué dans le Bayou (future forêt Aveeno) près de Port Stanley. Néanmoins, les rebelles gagnaient la bataille, notamment grâce à l'aide de l'Euromed (qui détruisirent la ville d'English Channel (maintenant Vacken), qui faisait face à Tingis (Euromed).

Aymsé Clamato deviendra le Roi Clamato du pays la Sylvania, en hommage au héros de guerre Sylvain Aveeno. Celui-ci est alors âgé de seulement 33 ans. Il rêgnera sur le pays pendant 68 ans, jusqu'à sa mort en 1951. Il était âgé de 91 ans, mais les cinq dernières années, ce serait son fils Enric qui s'occupait des décisions importantes, Aymsé ne faisant que voyager à travers le Monde GC ou relaxer dans son palais de Menvic. Lors de son long règne, Clamato 1er devra faire face à deux guerres contre l'Alderico.

Suite à sa mort, ce sera son fils Enric qui prendra sa place sous le nom de Roi Clamato II. Il n'avait que 21 ans. Il dirigera le pays jusqu'à sa mort en 2012. 

Liste des villes

  • Port Stanley

    Dernière mise à jour : le 10/05/2013

    Population : 181 657 habitants

    Spécialité : P

    Visiter
  • Arcane

    Dernière mise à jour : le 10/05/2013

    Population : 112 587 habitants

    Spécialité : Industrie lourde et divertissement.

    Visiter
  • Craven

    Dernière mise à jour : le 10/05/2013

    Population : 670 548 habitants

    Spécialité : Bureaux et vacances pour tous

    Visiter
  • Menvic

    Dernière mise à jour : le 10/05/2013

    Population : 1 001 450 habitants

    Spécialité : Si

    Visiter

Géographie

La Sylvania partage la grande

--Les Régions de Sylvania--

La Sylvania se divise en 5 régions administrative à peu près égale, la plus grande étant Les Grands Lacs et la plus petite l'Ang-Land.

La plus peuplée et importante est Frontenac où est située la capitale Menvic. Elle est traversée par la rivière Frontenac.

La dernière région à avoir été crée est le Parc de Salem. Celui-ci a emprunté une grande partie de son territoire à Lavergne et une plus petite à l'Ang-Land. La particularité de ce territoire, c'est qu'il est à peu près vierge et est mainteanant protégé. Il s'agit de la plus grande réserve faunique de tout le Monde GC.

 



















Histoire

Ce r

1-L'Île De Shanagan (0 à 1502)

  • Avant 1000 L'île de Christo est peuplée par les tribus autochtones suivantes : les aldereks au nord (actuelle Alderico), les cawiches au centre et les dakotas au sud (en Sylvania). Ils appellent l'île "Terre de Shanigan". 
  • 1400 Grandeur de la civilisation alderek. Pachacamak est leur capitale.
  • 1430 Construction de la Pyramide de Cornouak, sur une île du lac Wayagamak.
  • 1481 Guerre de Shanagan. Les cawiches (Chef Doubleveybushe) et les dakotas (Chef Sioui Ousinon) font une alliance pour combattre les aldereks (Reine Guenièvryark). Victoire des cawiches-dakotas sur les aldereks, mais les trois peuples seront presqu'exterminés suite à cette guerre.
  • 1492 Découverte de la Terre de Shanagan par les Pirates Espagnols, terribles guerriers des mers qui écumaient la mer Médigécée. Le Capitaine Christophe Colomb lui donne le nom d'île de Christo. Il laissa quelques trouples sur l'ile pour la colonisation avec Herman Crotèz comme chef.
  • 1495 à 1502 Tentative d'éradication des peuples indigènes par les Pirates Espagnols et leur chef Herman Crotèz. Il ne restera environ que 10 000 aldereks vers la fin de 1502.

L'histoire des indigènes de Shanagan

Bien avant l'arrivée des peuples de l'Aurinéa sur l'île de Christo qui abrite la Sylvania et l'Alderico, la terre, qui s'appelait alors Shanagan était habitée par trois tribus autochtones bien distinctes. Les tribus présentes sur l'île étaient généralement pacifiques, à l'exception des terribles Cawiches.....

Voici la carte de distributions des tribus indigènes qui peuplaient la Sylvania et l'Alderico actuelle.

 

LES ALDEREKS




Les Aldereks étaient les plus "civilisés" de Shanagan. Ils vivaient dans de belles cités bien aménagées et avaient construits 3 magnifiques pyramides (2 existent encore).
Leur ville principale et capitale, Pachakamak, était située à l'encontre de trois rivières (L'Asterik, La Goldorak et la Kruzak Etopek)et se voulait un lieu sacré.




LES PYRAMIDES

Les pyramides des Aldereks servaient pour enterrer leurs rois, qui avaient le rang de divinité. Trois rois ayant régné, on retrouve trois pyramides sur le territoire nord de l'île. 
Une première est située au coeur de la ville de Pachakamak et abrite le premier souverain, Chàvin de Huantar. (détuite)
La seconde est au milieu du désert près de la cité de Paztek et contient la dépouille du roi Calymerow.
La troisième est située sur une île en plein coeur du lac WayagamakHartùr Cornouak y repose en paix. 

La PYRAMIDE DE CORNOUAK!!!!



Hartùr Cornouak étant mort sans laisser d'héritier....c'est donc son épouse, Guenièvryark, qui règnait sur les Aldereks lors de la destruction de l'empire.

La Reine Guenièvryark







LES CAWICHES




La terre des Cawiches est écrasée entre celles des Aldereks et des Dakotas. On y retrouve en ce moment l'actuelle ville de Port Stanley.
Les Cawiches ont toujours été belliqueux et agressifs, déclarant la guerre régulièrement à leurs voisins, sans toutefois jamais l'emporter étant beaucoup moins nombreux.

Les villes Cawiches sont rudimentaires. Ils vivent dans des torchys (des huttes faites de peaux d'écureuils....pas moins de 1500 écureuils étaient 
nécessaires à la construction d'un torchy)

Sakatcheouane était le peuplement le plus important....




Le dernier souverain à avoir régné sur les Cawiches est Doubleveybushe....





LES DAKOTAS




Occupant la partie sud de Shanagan, les Dakotas étaient un peuple fier et indépendant....mais aussi très influençable. 

Les cités Dakotas étaient à mi-chemin entre celles des Cawiches et des Aldereks. Ils habitaient de longues habitations appelées trojan!!!

Grosstorche était la plus importante de leurs villes.



Le dernier à avoir régné sur les Dakotas a été Sioui Ousinon...




LA DERNIÈRE GUERRE DE SHANAGAN

C'est en 1481, peu avant le débarquement de Christophe Colomb et de ses pirates Espagnols sur la terre qui allait devenir l'Île de Christo, que cet évènement tragique eût lieu. 

C'est sous l'initiative du Chef Doubleveybushe que la guerre éclata. Celui-ci voulait agrandir son territoire aux dépens des Aldereks, qu'il détestait à cause de la grandeur de leur civilisation. C'est au printemps qu'il contacta le Chef Dakota Sioui Ousinon afin de forger une alliance en vue d'attaquer les Aldereks. Il parvint à le convaincre que les Aldereks cachaient des armes de destruction de bisons! Cet accord fût conclu avec un calumet de paix entre les deux chefs, et la hache de guerre fût déterrée.

Ce conflit fût sanglant pour son époque. On ne compte plus les sacrifices humains ainsi que les villes pillées et rasées.










L'attaque de Pachakamak...





Le Chef Doubleveybushe sur l'autel de Pachakamak, savourant la victoire des troupes et ordonnant la destruction de la ville...



Quelques mois après la destruction de la civilisation des Aldereks (les 50 000 indigènes restant se réfugièrent dans les immenses forêts de Shanagan), Doubleveybushe fît assassiner Sioui Ousinon et se proclama chef suprême de Shanagan, unifiant l'empire des Dakotas de force avec celui des Cawiches!!!


....QUELQUES ANNÉES PLUS TARD...

Les Cawiches et leur Chef Suprême Doubleveybushe ne savourèrent pas longtemps leur suprématie sur Shanagan, car les Espagnols (terribles pirates des mers qui écumaient principalement la mer Médigécées'en venaient avec leur cortège  d'armes à feu, de canons, de maladies et d'avarice. Christophe Colomb posa les pieds sur l'île et la proclama possession Pirate Espagnole. Il laissa une partie de son armée sur l'île avec à sa tête le terrible Herman Crotèz, et poursuivi sa route afin de découvrir la route de la Terre de l'Ogre.

 

Le pirate Espagnol Herman Crotèz

Pirates des Caraïbes: La fontaine de Jouvence

Après avoir facilement écrasé la quasi-totalité des indigènes de l'île, Herman Crotèz entendu parler des pyramides restantes ...tombeaux de rois emplis 
d'or, de bijoux et de richesses de toutes sortes.

Il entreprit donc une expédition afin de découvrir ces fameuses pyramides. 
Accompagnés de quelques hommes, il remonta un chemin fait de pierres rudimentaires vers ce que son guide Cawiche qualifiait de mer (en fait, un très grand lac). 
Lorsqu'il arriva, une épidémie de tuberculose avait eu raison de tout son équipage...il allait être le seul à mettre la main sur les richesses du Royaume Alderek.

Il trouva le canot sur le bord du lac Wayagamak, comme son guide lui avait indiqué avant de mourir. Il voyait très bien cet immense temple au milieu du lac, 
envahi par la végétation, la Pyramide de Cornouak. Il prit le canot et rama péniblement vers l'île...

 

La Pyramide de Cornouak vue de plus haut, comme Herman Crotèz ne l'a jamais admirée....
Car on n'entendit plus jamais parler de lui...




 

 

2-La New-Wales (1503-1758)

 

  • 1503 Fondation de Craterina (Crùz Castillo) par les Pirates Espagnols.
  • 1505 Création de la colonie d'Hispania par les Pirates Espagnols sur les anciens territoires Aldereks.
  • 1601 Les premiers Angles-Celtes (tribu mineure faisant partie de l'empire des Celtes) débarquent sur l'île de Christo et fonde la New-Wales (Nouvelle-Galles) sur le territoire occupé auparavant par les Cawiches et les Dakotas.
  • 1624 Fondation d'Anvil par la New-Wales.
  • 1675 Fondation de Menvic par le navigateur celte John K. Menvic aux abords de la rivière Frontenac (alors appelée Foxy River)
  • 1688 Fondation de Beaverton par la New-Wales.
  • 1724 Fondation d'English Channel, face à l'Euromed.
  • 1744 Fondation de Port Stanley par la New-Wales.
  • 1755 Sir Paul McMahon devient gouverneur de New-Wales.
  • Été 1757 Révolte des Francs-Deltans et des Dakotas menée par le Dakota Bob Sasquatch (dit Marmotte Ardente) dans les champs de Menvic.
  • Oct 1757 Le Roi Franc-Deltan, Louis XIV, envoie une petite flotte vers la New-Wales commandé par le général François de Lyon dit Coeur-de-Lion.
  • Sept 1758 Prise de Menvic par les troupes Deltanes. La New-Wales devient la Nouvelle-Normandie. Pendaison de Sir Paul McMahon sur le lieu actuel du parc des Braves (colonne de la Victoire de 1758).
  • Oct 1758 Destruction d'English Channel par l'Euromed.

 

La guerre Francs-Deltans / Angles-Celtes



Alors que la guerre fait rage en Aurinéa entre les Deltans et Celtes et plusieurs de leurs colonies, celle-ci se transporte aussi sur l'île de Christo où des affrontements sanglants se déroulereont entre les deux peuples.

LE DRAPEAU DES FRANCS-DELTANS



LE DRAPEAU DES ANGLES-CELTES



LA GUERRE EN NOUVELLES-GALLES (NEW WALES)
Pendant que les troupes Deltanes subissaient des défaites majeures en Aurinéa, il en fut tout autrement dans la colonie de Nouvelles-Galles. La colonie Celtes était peu défendue et les seules troupes sérieuses se trouvaient à MENVIC
Le gouverneur de la colonie mis en place par le Roi CelteGeorges II, était un riche propriétaire de fermes de Menvic (situées à l'époque dans le nord-ouest de la ville). 
Sir Paul McMahon...


Celui-ci avait réduit en esclaves les indigènes de la région avoisinante, les pacifiques Dakotas, afin de les faire travailler dans ses champs de coton. Quand il ne pût plus trouver de Dakotas à exploiter, il commença à employer les immigrants Francs-Deltans du quartier Morgane en échange d'un salaire ridicule. Ceux-ci étaient pour la plupart peu éduqués et sans emplois, ce qui facilita grandement la tâche de Sir McMahon
C'est donc dans les champs de Menvic qu'allait naître la révolte...

Quand la guerre éclata en Aurinéa, cela faisait déja quelques années que la grogne s'était installée à Menvic.. Lorsque la nouvelle arriva enNouvelles-Galles, 1 an plus tard, les Francs-Deltans et les Dakotas s'allièrent et provoquèrent la révolte des champs!

Indien Dakota savourant une victoire sur un Angle, champs de Menvic, été 1757.

Cependant, les victoires furent de courte durée, car la population angle-deltane de la ville surpassait largement celle de leurs opposants, en plus de bénéficier de meilleurs équipements de guerre! Deux mois après la révolte, la plupart des insurgés avaient été emprisonnés ainsi que leur chef, le Dakota Bob Sasquatch dit Marmotte Ardente


Le Roi DeltanLouis XIV, sachant la colonie de Nouvelle-Galles étaient faibles, envoya en octobre de 1757 une petite flotte de navires de guerre accompagnés d'une petite troupe d'attaque afin d'aller en prendre possession. 

Le commandement de la flotte est le Général François de Lyon, dit coeur de Lion


Départ des navires des quais de Babel, Royaume Deltan, octobre 1757.


Rencontre des navires Deltans et Celtes près des côtes des Nouvelles-Galles.


Arrivé des troupes dans la colonie de Menvic.


La guerre dans les champs de Menvic


La guerre se déroula surtout en banlieue de Menvic




Après 1 an de guerre intense, les troupes Deltanes du Général Lyon coeur de Lion l'emportèrent et marchèrent victorieux dans les rues de Menvic
Sir Paul McMahon fût pendu, les Nouvelles-Galles devinrent la Colonie Deltane de Nouvelle-Normandie!

Prise de Menvic, automne 1758






Les Angles-Celtes enterrent leurs morts...


Le drapeau de la colonie de Nouvelle-Normandie


Plusieurs Angles-Celtes de Menvic choisirent de partir de la ville et de la région et allèrent s'installer plus au sud. Ils fondérent la ville de Black Rock City dans le sud de la future Sylvania.

Réunion au cours de laquelle les Angles-Celtes de la région décidèrent de quitter massivement Menvic.

 

 

 

 

3-La Nouvelle-Normandie (1759-1883)

 

  • 1759 Fondation d'Orizon, sur la rive ouest de la rivière Frontenac, face à Menvic. Afflux de nouveaux immigrants Deltans en Nouvelle-Normandie. François de Lyon devient intendant de la colonie.
  • 1774 L'Abbée Pierre Auclair met en place un orphelinat autochtone à Menvic afin de recueillir les enfants abandonnés.
  • 1836 Fondation de Louisville (qui deviendra Arcane en 1954)
  • 1839 Fondation de St-Zéphyr par la Nouvelle-Normandie.
  • 1859 Indépendance de l'Hispania des Pirates Espagnols. C'est le Général Fidelo Chavirèz (36 ans) qui est à la tête des rebelles. Le pays prendra le nom d'Alderico en honneur aux premiers habitants du territoire, les Aldereks.
  • 1863 Seigneur Roland Ferland, Gouveneur de Nouvelle-Normandie.
  • 1870 Protestations sur la construction de la Tour de Menvic. Le maire de la ville, Aymsé Clamato, doit se rendre sur l'île d'Omnicorp afin de convaincre Don Madalf d'autoriser la construction de la Tour de Menvic.
  • 1871 Révolte à Menvic concernant l'accord d'Omnicorp sur la Tour de Menvic. La mairie est brûlée en guise protestation. Exil forcé d'Aymsé Clamato vers la ville de Port Stanley. Il sera de retour au début de 1872 après presque 1 an.
  • 1873 Grande dépression économique mondiale qui durera jusqu'en 1896.
  • 1875 Fêtes du 200è anniversaire de la fondation de Menvic. Inauguration de la Cathédrale St-Patrick-de-Menvic et de la Tour de Menvic et de l'Université Hubert Reeves.
  • 1877 Fondation de Vacken sur le lieu de l'ancienne English Channel.
  • 1879 La colère gronde en Nouvelle-Normandie contre la mère-patrie, le Royaume Deltan.
  • 1880 Fondation de San Angelès par l'Alderico.
  • Juin 1882 Le Général Sylvain Aveeno devient Gouverneur de la Nouvelle-Normandie. Il est en exil de son pays pour avoir séduit la femme de son supérieur.
  • Sep 1882 Discours du Gouverneur Sylvain Aveeno sur la plaza Rivièra de Menvic afin de stimuler la fibre indépendantiste de la colonie.
  • Oct 1882 Les Deltans construisent Fort Deltania afin de solidifier leur domination sur la colonie. C'est le Général Philippe de Ste-Foy en aura le contrôle.
  • 8 nov 1883 Suite au torpillage de La Sirène, un navire marchand qui faisait route vers Port Stanley afin d'apporter une cargaison d'armes, la guerre d'indépendance en Nouvelle-Normandie est déclarée. Elle sera menée par le Général Sylvain Aveeno.
  • 10 nov 1883 Les Deltans prennent la ville rebelle de Port Stanley.
  • 14 nov 1883 Bataille importante près de St-Zéphyr gagnée par le Royaume Deltan. Les troupes Deltanes ne sont qu'à une demi-journée de marche de Menvic.
  • 16 nov 1883 Le maire de Menvic, Aymsé Clamato, se rend en FFRADT afin de demander l'aide du pays. Celui-ci accepte.
  • 25 nov 1883 La FFRADT prend Fort Deltania et la détruise.
  • 27 nov 1883 Les troupes Deltanes se replient vers Port Stanley et gagnent le Bayou (future forêt d'Aveeno).
  • 1er déc 1883 Le Général Aveeno entre dans le bayou afin d'y combattre les troupes Deltanes. Il y trouve la mort ainsi que son rival, le Général de Ste-Foy. Les troupes de la colonie sortent victorieuses. L'indépendance de la Nouvelle-Normandie est maintenant officielle.
  • 2 déc 1883 Le nouveau pays prend officiellement le nom de Sylvania en l'honneur du Général Sylvain Aveeno.

 

 

 La Guerre d'Indépendance (1882-1883)

 

Depuis le succès des fêtes du 200è anniversaire de la ville de Menvic (1875), un vent de révolte souffle sur les habitants de la Nouvelle-Normandie
En effet, les villes sont florissantes : Port Stanley est devenu un arrêt obligatoire pour les navires sur le chemin entre l'Aurinéa et la PhilicieMenvic attire des touristes de partout et Nantel est le rendez-vous des archéologues du monde entier. L'argent est présent et la population suffisante. L'île renferme toutes les ressources nécessaires afin de bâtir un pays solide et durable. 

Un autre atout qui aiderait, c'est que depuis 1873, une longue dépression économique (qui durera jusqu'en 1896) ébranle la fondation même des plus grands empires de l'époque. De plus, plusieurs colonies des empires Aurinéens sont maintenant indépendantes. Le moment serait donc venu pour la Nouvelle-Normandie d'avoir voix (si petite soit-elle) à l'équilibre mondial. Mais voilà....ça prend un leader, une tête forte (qui possède de l'argent, ce qui ne peut pas nuire) pour mener la révolte et personne ne correspond à ce profil dans la colonie.

Mais voilà qu'en 1882, un nouveau gouverneur débarque du Royaume Deltan afin de veiller à la destiné de la colonie. 
Il s'agit du Général Sylvain Aveeno.

Il est le descendant d'une famille de nobles qui a accumulé un magot intéressant à travers les générations. Lorsqu'il s'engagea dans l'armée degrâce à sa situation familiale, il fût promu rapidement à des postes importants et monta en grade. 

Mais voilà qu'à la fin de l'année 1881, il fût surpris dans le lit de la femme d'un de ses supérieurs. Après être passé en cours militaire, la sentence était sans appel : il devait se rendre dans la misérable colonie de Nouvelle-Normandie jusqu'à sa mort (un exil) afin de diriger convenablement "cette bande de crétins, de voyous et de putains" (citation du juge militaire).

Alors voilà, le Général Aveeno débarque à Port Stanley en cet été de 1882. L'accueil des habitants de la ville fût chaleureux (le gouverneur précédent était assez tyrannique, le nouveau ne pouvait certainement pas être pire). un cortège fût mis en place afin d'emmener le Général Aveeno vers la 
capitale de la colonie, Menvic.

Il tomba tout-de-suite en amour avec la ville....ses monuments, ses parcs, ses habitants (surtout les habitantes qui sont fort jolies), le séduire presqu'immédiatement.
Il ne mît pas longtemps avant de sentir le courant de révolte qui courait non seulement dans la population de Menvic, mais aussi dans toute la colonie. 
Les habitants se sentaient exploités, non considérés (voir citation précédente d'un certain juge qui le confirme).

N'ayant plus grand chose à perdre, il lui vint une idée brillante....Pourquoi ne pas devenir un pays? Une nation indépendante qui n'aurait plus de comptes à rendre aux Deltans?

Le Général Aveeno organisa alors un discours sur la plaza Riviéra, aux pieds de la Tour de Menvic. La population répondit si ardemment à son discours d'indépendance, que tout devînt clair dans sa tête...il allait être celui qui la réaliserait.

Il décida d'équiper un petit bateau anonyme pour aller chez les Deltans afin d'aller chercher de l'argent auprès de sa famille.
Le but : s'armer convenablement afin de faire la révolution.

Quelques temps plus tard, il était en mesure de faire venir son premier bateau de guerre qu'il avait commandé à la FFRADT. Il nomma ce joli bâtiment Le Stanley, en hommage à la première ville qu'il vît dans la colonie.

Voici Le Stanley arrivant fièrement à Port Stanley...



Pendant ce temps, les Deltans, qui avait des espions dans la colonie, eût vent de ce qui se préparait. Déjà qu'elle avait perdu certaines de leurs colonies, il était hors de question que cela arrive aussi en Nouvelle-Normandie.
Ils commandèrent d'abord la construction de Fort Deltania sur la côte nord-ouest de l'île afin de loger des troupes de défense. Ensuite, la mère-patrie envoya un de ses plus brillants combattant pour diriger le fort, le Général Philippe Ste-Foy...


Celui-ci demanda à rencontrer le Général Aveeno à Fort Deltania, mais il déclina sentant le traquenard que l'autre lui tendait. Il fît une contre-offre de rencontre en terrain neutre....à Crùz Castillo, la capitale de l'Alderico, le pays voisin (qui a acquis son indépendance des Pirates Espagnols voilà déjà plus de vingt ans).

L'offre fût accepté et la rencontre eut lieu le 15 octobre 1883 dans le palais Impérial de la capitale Aldericaine. Le tout se déroula très mal, et si ce n'était de la garde personnelle du Présidente Fidelo Chavirez, la rencontre se serait probablement terminée dans un duel sanglant entre 
les deux généraux et leur suite...


RÉVOLUTION

De retour à Menvic, le Général Aveeno savait que l'affrontement approchait. Il fît préparer ses navires de guerre (15 navires au total), mît sur le pied de guerre tous les soldats de la colonie (environ 10 000 hommes, mais il fallait en fait compter aussi sur toute la population qui en cas 
de force majeure pouvait prendre la fourche et le bâton afin de se faire un pays!!!!).

C'est le 8 novembre suivant ,le matin, qu'eût lieu l'incident qui déclara la guerre. En effet, un navire marchand appartenant à la colonie, La Sirènerevenait du Bosphoros avec un chargement clandestin d'armes. Il fût torpillé par un navire de guerre Deltan et il sombra corps et bien à 20 km de Port Stanley.

Torpillage de La Sirène, le 8 novembre 1883...


Les habitants de Port Stanley, qui virent la fumée s'élever à l'horizon, sonnèrent l'alerte générale et envoyèrent un message express au Général Aveeno. Le Stanley appareilla et partit, avec deux autres navires de guerre à sa suite, Le Nantel et Le Wendigo.

Malheureusement, ils allèrent aux devants d'une flotte supérieure en nombre et en armes. Le Stanley, survivant de la guerre d'indépendance de la FFRADT, sombra définitivement.

Naufrage du Stanley, qui avait été entièrement rénové et amélioré peu de temps avant....



Dans l'heure qui suivît, les navires de guerre Deltans se pointèrent à Port Stanley. Les navires ancrés au port attaquèrent, mais il furent coulés assez rapidement par l'armada Deltane.

L'iron clad L'Anvil, qui sombre...


Les canons des navires pointés sur la ville, le bombardement commença....

Les navires Deltans bombardant Port Stanley...


Les troupes débarquèrent dans la ville afin de combattre sur terre...

 


Les troupes militaires de Menvic n'étant toujours pas arrivées à Port Stanley, l'armée Deltane réussit à prendre la ville. Il y eût de nombreux morts, surtout du côté de la population stanleyenne...



L'armée Deltane commença sa marche vers Menvic, afin d'y rencontrer les troupes rebelles. C'est dans les environs de St-Zéphyrdans la forêt avoisinante, que les troupes ennemies se rencontrèrent.



Lorsque la nuit tomba, la bataille avait été légèrement à l'avantage des Deltans. Ils établirent un camp près de St-Zéphyr, La Grange
Les troupes rebelles, tant qu'à elles, se replièrent près de Menvic, le moral à terre. La colonie ne tiendrait pas très longtemps dans ces conditions. 
Il fallait mettre en oeuvre le "Plan B"...


Envoyer un émissaire en FFRADT afin de rencontre l'Empereur Napoléon. C'est le maire de Menvic, Aymsé Clamato....celui-là même qui a fait fléchir l'immonde Don Madalf, qui fût désigné por se rendre incognito en FFRADT.
Il doit demander leur aide afin de vaincre l'armée Deltane. En échange, ceux-ci obtiendront le restant de la fortune de Sylvain Aveeno. De plus, un accord militaire ainsi qu'une alliance sera automatiquement signée entre les deux pays en cas de victoire.

Clamato appareilla donc à bord d'un zeppelin qui décolla de Menvic en pleine nuit afin de se rendre à Troyvalus.

L'idée le séduisant, l'Empereur Napoléon accepta la proposition de Clamato et du pays en devenir et donna l'ordre à ses troupes d'intervenirsur l'île de Christo (nom donné par les espagnols lors de la découverte de l'île). Le premier objectif, Fort Deltania.

La flotte de la FFRADT mit une semaine pour se rendre à leur destination. Pendant ce temps, l'armée Deltane avait avancé. Elle était aux portes de Menvic, assiégée. 

Bataille dans les collines environnantes de Menvic...


La désolation règne...


Les canons qui défendent Menvic avec au fond, la rivière Frontenac...


Lorsque la flotte de guerre de la FFRADT arriva à Fort Deltania, la citadelle était presque déserte. Seulement deux navires gardaient la côte tandis qu'une seule troupe défendait le fort. L'attaque fût sans merci.

Bataille sur l'eau face au Fort Deltania...



Le bombardement de Fort Deltania...









Fort Deltania après le bombardement...




Lorsque la nouvelle de la destruction de Fort Deltania arriva aux oreilles du Général Ste-Foy, il ordonna le repli de ses troupes vers Port StanleyIls gagnèrent le Bayou, l'immense forêt en banlieue de la ville. Il trouva refuge dans un des chalets de la rivière-des-Îles

Le Général Aveeno, qui le suivait de près, s'arrêta à Port Stanley afin d'attendre les troupes de la FFRADT. Ils arrivèrent dans la matinée deux jours plus tard. Nous sommes alors le premier décembre de 1883. Le mercure indique 10 degrés. Le soleil brille à l'horizon sur cette journée 
qui pourrait être historique.

Accompagné de ce qui lui reste d'hommes et des troupes fraîches de la FFRADT, le Général Aveeno s'engage dans le Bayou afin de retrouver l'ennemi. C'est vers 13 heures que les deux hommes se retrouvèrent. Au cours de la bataille, le Général Aveeno trouva la mort. Le Général Ste-Foy également fût tué au cours de ce combat.

La mort du Général Sylvain Aveeno...



Malgré la mort du Général Aveeno, les troupes de la colonie furent vainqueurs. Vive le nouveau pays....vive....mais comment l'appeler?
Spontanément, les militaires se mirent à scander VIVE LA SYLVANIA en l'honneur du Général. Il faut dire aussi que les hommes du Général s'appelaient déjà les sylvains, le nom Sylvania découla donc tout naturellement.

En raison du rôle qu'il a joué dans la victoire, et parce que le Général Aveeno est décédé, le maire de MenvicAymsé Clamato fût proclamé de facto le premier 
Roi de la Sylvania.

La Sylvania sera une monarchie. 

Deux ans plus tard, croulant sous une dette extérieure mirobolante à cause de la crise économique, la Principauté de l'Ang-Land, petit pays voisin de la Sylvania colonisé des Angles-Celtes qui quittèrent Menvic, abandonna sa souveraineté à celle-ci. Le territoire de l'Ang-Lang fût rattaché à la Sylvania. Il put conserver sa langue, l'anglais, ainsi que sa religion protestante. De plus, le gouvernement de la région possèdera plus de pouvoir et plus de droits de votes que celui des autres régions à l'exception de celui de Frontenac, la région où est située la capitale Menvic.

 

4-La Sylvania sous Clamato 1er (1883-1951)

 

  • 5 déc 1883 Aymsé Clamato, à l'âge 33 ans, devient le premier Roi de Sylvania. Il portera le nom de Clamato I.  
  • 1887 Achat de la Principauté de l'Ang-Land par la Sylvania.
  • 1887 Fondation de St-Pierre par la Sylvania.
  • 1890 Alys Cooper, troubadour de profession, conquit la plus haute montagne de Sylvania (3925 mètres). Celle-ci recevra le nom d'Alys Peak.
  • 1892 Fondation d'El Chavèz par l'Alderico.
  • 1892 Fondation de Craven par le Père Théodore Craven.
  • 1893 (Euromed) Suite à un tremblement de terre de 4.5 sur l'échelle de Richter, la petite ville Euromédienne d'Anfa est détruite. Plusieurs Euromédiens fuiront le pays vers la Sylvania. On estime à 35 000 immigrants qui ont traversé les lignes pendant les 25 années suivants le séisme.
  • 1894 (Alderico) Le Général Fidelo Chavirèz est renversé après 35 ans de pouvoir. C'est le Général Benito Alfonso (32 ans) qui prend la tête du pays.
  • 1897 (Alderico) Le Général Benito Alfonso est renversé après 3 ans de pouvoir. C'est le Colonel Roberto Ramirèz (27 ans) qui prend la tête du pays.
  • 1899 (Alderico) Le Colonel Roberto Ramirèz est renversé après 2 ans de pouvoir. C'est le Colonel Felipe Benito (32 ans) qui prend la tête du pays.
  • 1901 Fondation de Nantel par la Sylvania.
  • 1907 Fondation de Coopertown par la Sylvania.
  • 1908 Création du Parc de la Forêt d'Aveeno à Port Stanley.
  • 1910 (Alderico) Le Colonel Felipe Benito est renversé après 11 ans de pouvoir. C'est le Sergent Pablo Polanco (47 ans) qui prend la tête du pays.
  • 1912 (Alderico) Le Sergent Pablo Polanco est renversé après 2 ans de pouvoir. C'est le Général Tito Tapioca (42 ans) qui prend la tête du pays.
  • 1914-18 Première guerre Sylvano-Aldericaine.
  • 30 août 1914 Irrité par l'expansion de la ville de Nantel sur des terres qu'elle considère comme sa propritété, l'Alderico du Général Tapioca déclare la guerre à la Sylvania. Le Président Clamato I ne peut pas envoyer beaucoup de troupe car le pays n'a à peu près pas d'armée.
  • Sept. 1914 Les troupes aldericaines s'emparent de Nantel.
  • Fév. 1915 L'Alderico annexe la M.R.C. de St-Pierre.
  • Fin 1915 L'Alderico occupe désormais la totalité de la région des grands-lacs. Le Général Tapioca se met en marche vers Port Stanley.
  • Jan. 1916 Le Président Clamato I décrète que TOUS les sylvaniens doivent maintenant combattre l'oppresseur. Distribution de carabines 22 semi-automatiques fournies par la FFRADT. Toutes personnes âgées de 15 ans et plus, hommes et femmes, se voient distribuer une arme et doit tirer à vue sur tout ce qui peut être aldericain.
  • Avril 1916 Bataille sanglante à environ 10 kilomètres de Port Stanley. La Sylvania repousse les envahisseurs vers le nord.
  • Nov. 1916 La Sylvania libère St-Pierre.
  • Déc. 1916 Mise en production des premiers avions de chasses sylvaniens, les Victory 1 (V1).
  • Mai 1917 Les premiers V1 sont prêts pour la première attaque aérienne de l'histoire de l'île de Christo.
  • Juin 1917 Nantel est libéré.
  • Juil. 1917 La région des Grands-Lacs est revenu sous contrôle sylvanien.
  • Août 1917 El Chavèz passe sous contrôle sylvanien.
  • Oct. 1917 Le tiers de l'Alderico est maintenant contrôlé par la Sylvania, aux portes de Craterina.
  • Nov. 1917 Siège de Craterina.
  • 19 Fév. 1918 Après un siège de 3 mois, Craterina est prise et l'Alderico capitule.
  • 1er Mars 1918  Après un procès rapide, le Général Tapioca est envoyé à la prison d'Alta-Barnak, à Nantel, où il ira y finir ses jours. On pris soin de lui donner vue sur l'Alderico et le lac Wayagamak afin de le tourmenter. On le retrouva mort en 1958 âgé de 88 ans.
  • 21 mars 1918 Signature à Nantel du traîté de paix. Celui-ci définit la frontière finale entre les deux pays (en plein centre des grands lacs). De plus, en guise de compensation, l'Alderico cède la région de la ville de San Angelès.
  • 22 mars 1918 Le Général Pipo Alcazzar (30 ans) devient le nouveau dirigeant de l'Alderico.
  • 26 juin1919 San Angelès devient San Angel.
  • 1924 Inauguration de la Tour Arcelor à Craven
  • 1939-45 Deuxième guerre Sylvano-Aldericaine.
  • 15 oct. 1939 Devant l'afflux de plus en plus élevé de réfugiés aldericains, le Président Clamato I décide d'envoyer des espions en Alderico.
  • 8 nov. 1939 Après le rapport des espions comme de quoi le gouvernement aldericain appliquait de la torture sur ses citoyens, que les femmes n'avaient aucun droit et qu'elles étaient pour la plupart excisées dès la puberté, la Sylvania pris la décision d'intervenir en Alderico afin de déloger le Général Alcazzar et tenter d'instaurer la démocratie dans ce pays arrièré.
  • 24 nov. 1939 La petite ville d'El Chavèz tombe aux mains des sylvaniens.
  • 3 déc. 1939 Les aldericains commencent à appliquer une guérilla contre l'armée de Sylvania. Installés partout dans les forêts qui encerclent la frontière, ils attaquent avec une hargne qui met en désarroi les troupes sylvaniennes. Cette guerre de forêt durera jusqu'en 1944.
  • 15 nov. 1944 L'armée sylvanienne est aux portes de Craterina.
  • 22 février 1945 Après une guérilla urbaine cette fois, la ville de Craterina capitule. On retrouve le Général Alcazzar pendu dans son palais. Il avait alors 57 ans et a gouverné l'Alderico pendant 27 ans.
  • 15 mars 1945 Après les premières élections aldericaines, c'est le Parti Travailliste de Paco de Picasso (39 ans) qui l'emporte avec 99.7% des votes. Il obtient un mandat à vie (ou jusqu'à déposition de sa part). De nouvelles élections auront alors lieux.
  • 1949 Achat des Îles d'Omnicorp par la Sylvania suite à la faillite de la compagnie.
  • 1950 Fondation d'Ocey-Ane par la Sylvania.
  • 12 mai 1951 Mort de Aymsé Clamato (Clamato I) après un règne de 68 ans. Il avait 91 ans. Pendant les 5 dernières années, c'est son fils et dauphin Enric qui dirigeait à sa place.

 

 

5-Le rêgne de Clamato II (1954-2012)

 

  • 14 mai 1951 Proclamation d'Enric Clamato comme Roi de Sylvania âgé de 21 ans. Il prend le nom de Clamato II.
  • 1954 Suite à la construction d'un immense arc à Louisville, la ville est renommée Arcane. 
  • 4 juin 1972 (Alderico) Mort du Presidente Pablo de Picasso âgé de 66 ans après 27 ans de règne. 25 sept. 1972 Les deuxièmes élections aldericaines voient couronner, avec 99.8% des votes, Jesùs Christobal du Parti Travailliste. Il est âgé de 44 ans.  
  • 27 juillet 2001 (Alderico) Mort du Presidente Jesùs Christobal âgé de 73 ans. Il a été président pendant 29 ans.
  • 11 sept. 2001 (Alderico) Les troisièmes élections ont eu lieu et c'est encore une fois le Parti Travailliste qui l'emporte, cette fois avec le plus haut taux enregistré soit 100% des votes. On couronne le Presidente Crùz Castillo âgé de 35 ans.
  • 1er jan. 2002 (Alderico) À l'occasion de la nouvelle année et fort de son taux d'élection, El Presidente Crùz Castillo décide de renommer la capitale de l'Alderico, Craterina, à son nom.
  • 18 jan. 2011 Renouvellement de l'alliance entre la Sylvania et la FFRADT.
  • 30 jan. 2011 La Sylvania remporte la première coupe mondiale du monde GC en battant l'Euromed 5-1.
  • 28 avril 2011 Sous la proposition de l'Euromed, signature de la Z.E.T.A. entre la Sylvania, l'Euromed et l'Alderico.
  • 5 déc. 2012 Mort du Roi Clamato II, âgé de 82 ans. Son règne aura duré 61 ans.

 

6-Une nouvelle ère (2012-

 

Economie

 

Balance des ressources issues des villes du pays

  • icone Budget

    0

  • icone Industrie

    0

  • icone Commerce

    0

  • icone Agriculture

    0

  • icone Tourisme

    0

  • icone Recherche

    0

  • icone Environnement

    0

  • icone Education

    0

Balance des ressources issues de la carte

Balance totale des ressources

  • icone Budget

    0

  • icone Industrie

    0

  • icone Commerce

    0

  • icone Agriculture

    0

  • icone Tourisme

    0

  • icone Recherche

    0

  • icone Environnement

    0

  • icone Education

    0

 

La Sylvania est un pays ax

cOOp Motors Inc.



cOOp Motors Corp.
Année de fondation : 1963
Siège social : 9349 Boulevard Rivièra Ouest, Menvic, Sylvania, S7R 3T3
Propriétaires : Vince Cooper, Paul Neault et Le Gouvernement de Sylvania



Histoire

C'est à Black Rock City, dans l'Ang-Land que la compagnie cOOp Motors (prononcé coupe) a été créée, en 1963 par l'ingénieurVince Cooper. Les premiers modèles de la compagnie connurent de bonnes ventes, dont la cOOp Vega, mais le manque de fiabilité des moteurs et la corrosion plus qu'abondante mirent la compagnie en difficultés.

Il fallut attendre 1977 pour qu'un modèle fiable et populaire, la cOOp Pluton, voit enfin le jour. Les bonnes ventes de ce véhicule s'accompagnèrent d'un regain pour la marque, et c'est ainsi que successivement, deux autres modèles se vendirent tout aussi bien : la sportive cOOp Stallion GT ainsi que la camionnette cOOp Yorker, à l'image du travailleur d'Ang-Land.

Siège social de la compagnie du temps qu'elle était à Black Rock City




Malheureusement, la marque étant associé aux anglophones de l'Ang-Land, les ventes de cOOp dans le restant de la Sylvania étaient ridicules, devancé par toutes les grandes marques.....Ford, GM, Totota, etc....
En 1991, acculé à la faillite, Vince Cooper dû prendre une importante décision! S'il voulait que sa compagnie survive, il fallait qu'il trouve des partenaires. Après s'être associé le richissime Paulo Neault, propriétaire des épiceries Provineault, il vendit la troisième part auGouvernement de Sylvania. Celui-ci épongea la dette de la compagnie, mais émit comme exigence de déménager le siège social et les usines de production dans la capitale Menvic afin de donner à la compagnie une image plus francophone. À regrets, Vince Cooperaccepta, et c'est ainsi que le 17 septembre 1992, cOOp Motors fût séparée en trois parts :

-34 % à Vince Cooper
-33 % à Paulo Neault
-33 % au Gouvernement de Sylvania



LES USINES cOOp DE MENVIC

Situés sur la rive-sud de Menvic, plus exactement dans le quartier Orizon, les usines de fabrication cOOp ainsi que le premier centre de distribution des automobiles, le Menvic cOOp.















SIÈGE SOCIAL

Le siège social de la compagnie est désormais situé sur le boulevard Rivièra Ouest, à Menvic.








MODÈLES POPULAIRES








Transport

La Sylvania est grande et peu peupl

Sport

La Sylvania n'a pas une haute culture sportive. N

Coupe du Monde GC 2011

Organisé par l'Euromed, la Coupe du Monde GC s'est déroulé au début de l'année 2011. Après avoir bataillé pour obtenir le premier rang de son groupe, les joueurs de l'équipe nationale se sont rendus en grande finale pour l'emporter contre le pays hôte, l'Euromed. Le match s'est déroulé le samedi 29 janvier 2011 au Central Stadium de Malasa.

 

Le classement des pays participants.




 



Patrimoine

visites

Visites

  • Son illustrissime Luminescence Moon

    Le 07/06/2013 à 13:07:03

    Assurement une des plus belles présentations pour le moment. Sacré boulot. Encore bravo.

    Afficher son profil
  • Monsieur Andrew Galimon

    Pr
    Le 02/06/2013 à 19:41:14

    Quelle présentation ! Le travail sur ton pays est énorme. La qualité du travail se reflette tout autant avec tes villes !

    Afficher son profil
  • Sa Haute Excellence Comic Sans MS

    M
    Le 26/12/2012 à 21:24:15

    Excellente page ! C'est dingue tout ce boulot :o

    (Youcef)

    Afficher son profil
  • Son Altesse Roi Cali le IIIe

    Gouverneur de la province du Delta
    Le 22/12/2012 à 2:10:26

    La page de ton pays est magnifique !

    Un grand merci mon Clamato (en réponse au sujet crée sur le forum GC Sealed)

    Afficher son profil
de 1 à 4 sur 4