logo

OCGC

OCGC

Déclaration sur la situation néo-deltane

Déclaration de Madame Julia Keberg,                                                                            Présidente de l'Organisation des Cités gécéennes

devant les délégations de l'Assemblée Générale, à Lutèce le 09 août 2019 dans la nuit

 

 

Chers délégué.es de l'Assemblée Générale,

la gravité de la situation impose que la présidence statue vite et fort. C'est ce à quoi je m'emploie actuellement, et face à vous je tiens à marteler un message de fermeté à l'encontre de tous ceux qui menacent de s'en prendre à un État étranger, à s'en prendre par la force à un système judiciaire et de surcroît de vouloir mener une opération militaire dans la capitale de la RFGC, ville au cœur du Monde GC puisque c'est également là que nous nous trouvons actuellement dans ces locaux de l'OCGC. La délégation ancérienne a compris l'intérêt de votre réunion, membres de l'Assemblée Générale, et a décidé de vous soumettre au vote une motion en la résolution 19-012 pour prévenir quelque usage de la force que ce soit. La communauté internationale prend conscience de son pouvoir, et des sanctions à l'échelle de l'OCGC seront prononcées si cet ultimatum n'est pas respecté. Je soutien cette motion et répète avec force que la prétendue "solution" présentée par le chancelier Zelevas non seulement ne résoudra rien, mais aggravera la situation dans des proportions abusives.

 

Néanmoins, cet avertissement donné, je tiens à ce que personne n'oublie les causes de cette montée des tensions - qui malheureusement arrive bien trop souvent ces dernières semaines. Une affaire judiciaire visiblement ambiguë est la raison de cet affrontement. Il ne m'appartient pas de me prononcer sur ce dossier, c'est à la justice et la justice seule peut y prétendre. Mais ici des anomalies de procédures semblent être dénoncées par les autorités néo-deltane, d'autant que l'impartialité des juges du Delta est remise en cause, il m’apparaît difficile de traiter en RFGC cette affaire dans le calme que requiert la justice pour son fonctionnement. C'est pourquoi, en l’absence de justice internationale opérationnelle, je demande le dépaysement de cette enquête judiciaire vers un pays tiers qui se proposera de traiter ce dossier. L'OCGC se portera garant de ce jugement en s'assurant de la neutralité totale du processus. Nous ne pouvons laisser le voile du discrédit se répandre sur la justice de RFGC, ainsi j'en appelle à vous pays du Monde GC. Si votre justice se pense capable de relever cette mission, et que la proposition fait l'objet d'un consensus de la part des deux parties, alors cette affaire pourra être résolue convenablement.

Logiquement, toute opération financière en marge de cette affaire, comme le rachat de capitaux appartenant à un des suspects par exemple, serait un signe d'hostilité grave à l'encontre du déroulé certes exceptionnel de ce dossier judiciaire.

 

 

Mon bureau est ouvert à l'ensemble des acteurs de cette crise afin de travailler à la mise en oeuvre de cette solution, je vous tiendrai informés chers membres de l'Assemblée Générale. En attendant au vu de la situation, vous comprendrez que j'ai préféré demander aux autorités de RFGC de renforcer les mesures de sécurité autour de ce bâtiment et du siège de l'OCGC plus globalement. Ce moment de tension ne doit en aucun cas. En aucun cas. Interférer avec le bon déroulé du multilatéralisme gécéen. Je ne le permettrais pas, et j'espère que je n'aurai pas à faire en sorte que ça ne se produise pas.

 

Enfin, dans un tout aure registre, je me permet de signaler que nous votons également la Résolution 19-011 sur le retour du Bosphoros parmi le grand concert des nations gécéennes.

Je vous remercie de votre attention chers délégués, et reviendrait vers vous dès que la situation l'exigera.

 

La présidente de l'OCGC

 

[OCGC] Le sujet officiel, 2e point d'étape de la Présidence Keberg - Page 10 1557171986-julia-keberg-signature

 

Réactions

  • Les Soviets

    Rodina · Assemblée Populaires
    Le 11/08/2019 à 17:52:17

    La Rodina a elle aussi voté contre.

    Evidement, l'envois de troupe en RFGC n'est pas souhaitable. Mais cette crise est une atteinte à la liberté de la vie politique dans le NED. Morgan et ses amis influence illegalement les éléctions, afin que le NED tombe sous leurs domination.

    Stanislas Kolenkine, Secrétaire aux affaires Internationales.

    Afficher la page du pays
  • Sa Majesté Tremaine Walcot

    Royaume de Mapete · Roi-Guerrier de Mapete
    Le 09/08/2019 à 11:11:00

    Le Royaume de Mapete votera contre également cette motion considérant que cela pourrait aggraver la situation plutôt que de l'apaiser. Nous nous opposons également à ce qu'il y est une Justice Internationale qui décide  à la place d'une justice souveraine et libre. Nous appellons donc  l'OCGC, la RFGC et le NED à ne pas tomber dans le panneau de l'émotion , de la colère et de l'escalade.

     

     

    Afficher la page du pays
  • Son illustrissime Luminescence Karl Silver Stone

    Mandelsy · Président
    Le 09/08/2019 à 10:38:04

    Mesdames, Messieurs, cher dirigeants,

    La Mandelsy affiche un soutient inconditionnel au NED seul état s'étant opposé à Justine de Salamille et son coût d'état déguisé sur la Mandelsy et Mégalipoli. Nous avons donc voté contre cette mention.

    Karl Silver Stone,

    Illustrissime et flamboyant président de la République de Mandelsy

    Afficher la page du pays
de 1 à 3 sur 3