fait historique

Tentative de coup d'État à Waltenbourg

Histoire du pays Polaro

illustration

Événement du 26 Février 2016 :

 

Henri Hast, maire de Waltenbourg, a demandé le 26 février l'indépendance de la cité ce qui entraînera des scènes de quasi-guerre civile entre ultra-lancasteriens et les autorités polariennes.

 

Polaro : chaos à Waltenbourg

Waltenbourg est une ville du nord du Polaro, proche de la frontière (voire même frontalière avec le Lancaster) , la ville a autrefois appartenu au puissant voisin nordique. Cependant dans les tourments de l’histoire la ville s’est retrouvée polarienne suite à de nombreuses guerres et révoltes dans les deux camps. L’annexion définitive de Waltenbourg au 19 éme Siècle par le Polaro a été un choc terrible pour de nombreux lancastériens. Terrible car cette ville prospère était l’épicentre de l’économie lancastérienne avant que celui-ci ne se déporte sur la façade maritime du ouest du pays. Mais aussi car la ville était un joyau culturelle et architecturale de l’ancien empire lancastérien, autrefois rayonnant et immense.


Depuis le 19éme siècle le retour de Waltenbourg dans le giron lancastérien est l’un des credos des nationalistes du pays. Qui affirment que Waltenbourg est de culture lancastérienne (il est vrai que l’écologie n’est pas le fort de la région, tout comme les 4X4 et les armes y sont plus populaires que dans le reste du pays. Alexander Winston est l’un de ceux-ci. Il a été élevé dans un milieu nationaliste, et a siégé au gouvernement lancastérien comme ministre de l’intérieur, sous les gouvernements Hort, Vallaincourt et Huttington (on lui doit notamment l’affaire écolia, les noyades de manifestants dans le fleuve, la gestion de la pandémie de Toronto, la gestion des attentats et des risques nucléaires ayant frappés le pays,...).

Au commencement de tout ceci Alexander Winston qui a la double nationalité Australo-Lancastérienne est parti du Lancaster pour rejoindre l’Australia afin de s’éloigner d’un pays décadent disait-il. Il a fondé dans le pays la Ligue des Patriotes (LdP) mouvement d’extrême droite, anti-socialiste et anti-immigré (il hait les socialistes). L’affaire du référendum de Waltenbourg, provoqué par Henry Hast, maire de la ville pro-lancaster et anti 3éme République, a réveillé la passion lancastérienne de A.Winston qui a décidé de décoller pour la ville pour y mener meeting aujourd’hui.

Le meeting a plutôt bien commencé à 14h sans aucune violence, c’est après que tout s’est accéléré. À 14h30 A.Winston et Henry Hast ont annoncé la création de la Ligue Nationale pour Waltenbourg (LNW) (il aime les ligues). Vers 15h le ton est monté entre Tamara Olkins et Alexander Winston qui l’a accusé d’être une immigrée parachutée pour des raisons financières (entendez corruption). Il a ensuite exalté la foule lui disant que le gouvernement communiste polarien taxait 80% des revenus des waltenbourgeois, que le réchauffement climatique était un fantasme créé par les philliciens du sud pour entraver l’économie du nord avant de critiquer l’OCGC "Oligarchie au service des rois et des socialistes contre les peuples".

Vers 16h il a ensuite déclaré la guerre à la bien pensance et l’oligarchie océgécienne qui était contre la voix du peuple. Puis à 16h10 Henry Hast et lui ont proclamé Waltenbourg indépendant. Il a également fait armé les manifestants, les armes étaient posées à la mairie. Cependant nul ne sait pour l’heure l’origine de ces armes. Il s’en est ensuite pris à la Mandelsy accusée de ne pas respecter l’avis des peuples et vantant le professionalisme lancastérien pour faire la guerre, notamment contre le royaume de Faimy. Dans le cadre de cette volonté d’indépendance, le duo a créé le CoLiPu (Comité de Libération Publique) nouvel organe gouvernant de la ville créé suite à la destitution de Hast de ses fonctions par le parlement Polarien. S’y est rajouté les Unité de Libération de Waltenbourg (ULW) bras armé du CoLiPu qui a monté des barricades et fait exploser les routes menant à la ville afin d’empêcher une intervention militaire polarienne. Pour compléter le tout un Tribunal Contre-Révolutionnaire (TCR) a été créé afin d’expulser de la ville les contre-révolutionnaires bidouillant ainsi les élections du conseil du CoLiPu prévues en urgence demain. 

À 18h Winston et le préfet du département se sont téléphonés pour trouver une issue à ce conflit, cependant les négociations sont au point mort, les deux camps restant sur leurs positions.. Parallèlement la Mandelsy a assuré le Polaro de son soutien inconditionnel pour l’intégrité de son territoire. La Lancaster a dans une conférence de presse, débouté Winston qui espérait être soutenu par le gouvernement.

http://www.forum-gc.com/t5668p30-les-echos-du-monde-tfr#239467

 

visites

Visites