fait historique

"Le Banquet de la Fédération"

Histoire du pays Polaro

illustration

de Paul Mallerg, 1847

Événement du 30 Novembre 1847 :

 

"Le Banquet de la Fédération" a été peint par Paul Mallerg dans la seconde moitié de l'année 1847 sur commande du Gouverneur Général A. Valmont pour fêter le début de l'Age d'Or de la Fédération. Il est considéré comme étant la principale oeuvre de l'Art Fédéraliste, et est aujourd'hui exposé dans la grande salle de réception du Château Lavicien de Futimu.

Contexte

Le 3 janvier 1847 la Fédération accueille le dernier territoire qu'elle avait perdu avec la Révolution avec le rattachement de la région de Kalastus au reste de la Province du Bas-Lac. Le territoire de la Fédération atteint alors son apogée en terme de superficie, des frontières qui sont d'ailleurs encore celles actuelles. Fort de cet exploit, le Gouverneur Général André Valmontsouhaite alors se lancer dans un vaste plan de modernisation des différentes provinces avec l'amélioration des voies de communications et des centres villes. Les chantiers les plus importants sont dans la capitale Galax qui sera en travaux des années 1850 à 1870 pour lui donner l'aspect que l'on lui connait aujourd'hui encore. Pour symboliser cet "Age d'Or", le Gouverneur Valmont demande au peintre le plus en vu de l'époque Paul Mallerg de venir à la capitale pour lui commander une oeuvre monumentale représentant la Fédération et sa richesse.

Auteur

Voir la fiche de Paul Mallerg

Description du tableau

Ce tableau représente un banquet imaginaire réunissant les différents acteurs de la Fédération dans un style antique : tout à droite le Gouverneur Général André Valmont avec son premier adjoint, au centre une représentation personnifiée de la Fédération, autour différentes représentations des neuf provinces et d'autres personnalités importantes du régime, et tout à gauche sur une statue une allégorie de la révolution qui reste paisiblement assise en hauteur par rapport aux autres, signe que la paix est revenue entre les peuples du Polaro.

L'ambiance est clairement à la fête voire à la débauche pour certaines scénettes, mais le tout représente l'esprit qui anime les polariens dans les années 1850 : le peuple est sorti victorieux de la révolution et profite de la paix et de tous les territoires perdus pendant la révolution retrouvés et jouissent ainsi du début que ce qui sera qualifié "d'Age d'Or" de la Fédération.

Visites