République Légionnaire de Zéphyros

Είμαστε έτοιμοι να δώσουμε το αίμα των εχθρών μας για το νησί μας και τη δημοκρατία μας

Drapeau du pays n°115

Informations : 

Date de création :  le 23/06/2019

Dernière mise à jour :  le 24/06/2019 à 12:02:13

Nombre de villes : 6

Population urbaine  : 11 069 736 habitants

Population rurale  : 2 254 082 habitants

Population totale : 13 323 818 habitants

Régime : République

Réalisé avec : 

situation du pays République Légionnaire de Zéphyros

Situation : 

Capitale : Zakyos

Langues officielles : Goa

Monnaie : Drachme Θ

Diplomatie

Tachiro Egée

Tachiro Egée

Dirigeant du pays :

Monsieur

Citoyen Dominant

Biographie :

Il est assez jeune, 31 ans, et a réussit à passer l'Okina avec brio en envoyant au tapis tous ses adversaires et en ayant un score de 89/100 au test universitaire. Il était l'élu du canton de Nirasaki et comme tous les Alpha a passé énormément de temps de sa vie en base militaire. Il est pratiquant Athama et arrive en fin de mandat. Son parti est le RL.

Communiqués

Aucun communiqué n'a encore été écrit

Présentation

La République Légionnaire de Zéphyros est un pays insulaire ayant à sa tête un citoyen dominant.

Le Zéphyros est un archipel composé de différentes îles. La principale a le nom du pays, Zéphyros.

Au Nord il y'a le Bellarmin, à l'ouest l'Akitsu et au sud ouest le continent d'Océania et plus particulièrement la Mandelsy.

Liste des villes

  • Dernière mise à jour : le 24/06/2019

    Population : 2 300 000 habitants

    Spécialité :

    Visiter
  • Zakyo

    Dernière mise à jour : le 24/06/2019

    Population : 3 500 000 habitants

    Spécialité : Capitale

    Visiter
  • Kawa

    Dernière mise à jour : le 24/06/2019

    Population : 756 000 habitants

    Spécialité :

    Visiter
  • Lidoroki

    Dernière mise à jour : le 24/06/2019

    Population : 600 000 habitants

    Spécialité : Electricité

    Visiter
  • Nirasaki

    Dernière mise à jour : le 24/06/2019

    Population : 2 650 236 habitants

    Spécialité :

    Visiter
  • Ko

    Dernière mise à jour : le 24/06/2019

    Population : 1 263 500 habitants

    Spécialité : Finance et Informatique

    Visiter

Géographie

La république Légionnaire de Zéphyros est située dans l'océan transgécéen sur l'équateur et a de ce fait un climat équatorial très humide.
Climat
Le pays a au nord un climat équatorial et au sud un climat tropical. Comme toutes ces régions il y a deux saisons, la saison des pluies et la saison sèche.



Forêt montant sur les flancs du Triaina
 
Sur les plateaux une large pampa s'étend jusqu'aux plages ou aux marais.
 
Plage de Corinthe à l'est du pays très touristique
 
Marais trouant sporadiquement la pampa. Foyer à infection ils ont souvent été assaini voir détruit dans les années 40.
 
Topographie
 
L'île est globalement très rocailleuse compliquant la culture mais recèle de grosses richesses minières.
Les trois chaines montagneuses s'étendant du nord au Sud en trois branches se nomment "Tríaina" et le massif montagneux au sud-est le "Fukyuu no yama"

Politique

La République Légionnaire de Zéphyros est une république militariste parlementaire.
Répartition des Zéphyrote en fonction des classes :
 
La vie politique du pays repose sur le classement issue du service militaire obligatoire, son prix est de 1012 Θ (prix fixé en fonction du coup de chaque enfant lors de son service par le ministère des armées). Tout enfant a un premier entretien avec l'armée à ses 7 ans et en fonction de ses résultats il entrera dans une des trois castes:
 
  • Les citoyens Alpha: Dès leur 7 ans on détecte chez eux une capacité particulière, ils seront donc amener à passer 1 jour par semaine dans une base militaire jusqu'a leur huit ans, ensuite deux jours par semaine jusqu’à leur 9 ans etc... A leur 14 ans ils vivent dans une base et reçoivent un entrainement physique et intellectuelle intensif. Ils forment l'élite nationale, leurs votes valent deux fois plus que celui des citoyens lambda et ont des avantages mais aussi des devoirs importants. Ils ont un travail assuré, mais l'obligation de travailler pour l'état. Ils travaillent principalement dans les branches d'élites et/ou de commandement de l'armée. Tous les hauts fonctionnaires sont des citoyen Alpha. C'est 10%  de la population.

  • Les citoyens Lambda: Ont obtient ce statut en faisant son service militaire à 18 ans. Leur vote vaux une voix, ils ont des avantages sur les menos. Ils représentent près de 41% de la population.

  • Les citoyens Menos: Si pour une raison ou pour une autre on ne fait pas son service militaire on devient citoyen menos. Leur nombre a explosé depuis les années 80. Les familles Menos ne peuvent donc plus se le payer et le reste de père en fils. Ils n'a alors pas le droit de vote et de manière globale on considère que la société de leur doit rien car ils ne peuvent pas la défendre. Par exemple si ils sont engagés dans une entreprise mais qu'un citoyen Lambda a besoin d'un emploi l'entreprise est tenue par la loi de licencier le citoyen Menos au profit du citoyen Lambda.
    Ils n'ont pas le même salaire de base etc...
    C'est près de 49% de la population.
 
La vie politique Zéhyrite s'organise autour de trois assemblées et du gouvernement.
 
Les assemblées:
 
Assemblée Nationale
 
Est la seule pouvant voter des lois proposée par le gouvernement, l'assemblée de protection et par des députés. Ils peuvent être issu des lambda comme des alpha et être élu par ceux-ci.
Ils ne peuvent dissoudre l'assemblée de protection que si 60% des députés votent oui.
Elle peut être supplantée si le conseil Erito et l'Assemblée de protection votent un passage en force d'une loi ou si le gouvernement lance l'état d'alerte, c'est alors l'assemblée de protection qui prend son rôle. Elle n'a alors qu'on rôle consultatif.
Mais ce sont des cas très rare.
PR | PCZ | PSCR | PES | RL | DML | DMC | EA | TaL | UEP
 
Conseil Erito
Ce conseil de 20 personnes nommées "Elites" le sont pour 5 ans avec un renouvellement de moitié tous les 5 ans. Seul les citoyens alpha sont appelés à y être élu et pour élire.
Elle a un droit de regard sur tout ce que fait l'assemblée nationale et peut appliquer le véto à chacune de ses actions si au moins la moitié des Elites votent oui.
Lors de la constitution du gouvernement elle participe au choix des ministres et aura d'ailleurs un ministre, nommé "Ministre Erito", à la table du conseil des ministres.
PR | PCZ | PSCR | PES | RL | DML | DMC | EA | TaL | UEP
 
Assemblée de protection
Elle est élue exclusivement par les membres de l'armée. Évidemment les règles de valeur de vote restent inchangées. Cette assemblée de 15 généraux est chargée de proposer des lois et a elle aussi un droit de regard sur les action de l'assemblée et du gouvernement. Elle peut d'ailleurs le dissoudre avec 60% de vote "oui". Elle peut être saisie par n'importe quelle instance (gouvernement, assemblée nationale ou conseil Erito) à propos des questions de sécurité intérieur ou extérieur. Cette assemblée pourra alors suspendre le travail législatif le temps de savoir si la loi en cours d'examen porte atteinte à la sécurité nationale. Si oui, alors  cette loi sera purement et simplement supprimée. L'assemblée de Protection peut alors faire une requête sécuritaire à l'encontre de l'instance ayant proposée cette loi enclenchant alors le vote d'une motion de censure (par exemple si l'assemblée nationale propose une loi jugée dangereuse alors le conseil Erito pourra être amené à voter une motion de censure).
Cette assemblée est très puissante.
PR | DML | DMC | EA | TaL | UEP
 
 
L’exécutif
Citoyen Dominant
C'est lui le leader de la nation et son élection se déroule en deux temps. Le premier des élections normales durant laquelle chaque cantons va élire son champions.
Ensuite commence l'Okina. C'est un test qui va durer 10 jours alternant 5 jours d'exercice physique et 5 jours de test universitaires.
Le dernier jour se déroule le traditionnel combat "Basilus". C'est un combat à mains nues. Les 6 candidats se retrouvent dans la plus grande arène de la capitale et vont devoir s'envoyer au tapis. Tous les coups sont permis et c'est le seul combat légal où la mort n'est pas illégalle, bien que ce cas ne ce soit présenté qu'une seule fois, dans les années 80. Les 6 candidats se battent jusqu'à qu'il ne reste qu'un candidat ni mort ni rendu.
Ensuite une fois installé il va nommer le gouvernement avec le Conseil Erito et va prendre les affaires courantes. Le Citoyen Dominant est aussi le chef des armées.
 
Le gouvernement
C'est eux qui vont gérer aux jours le jours les problèmes et vont se charger de mener à bien la vision de le citoyen dominant au travers de leur travail.
Ce gouvernement est composé de ministre :
  • Ministre de la sûreté : Gère la police et les préfets. Il gère tout ce qui est relatif à la sécurité intérieur.
  • Ministre de la Santé : S'assure de la gestion des hôpitaux, des cliniques et de la santé publique en général. Il possède des prérogatives militaires et peut donc envoyer les préfets fermer des zones sans autorisation particulière.
  • Ministre du logement : S'assure de la gestion des territoires pour permettre d'optimiser les logements sur le territoire.
  • Ministre de l'éducation : Se charge de la gestion des universités, lycées, collèges et écoles.
  • Ministre de l'économie :  Il se charge de gérer les finances nationales pour permettre à tous les servides de l'état de fonctionner
  • Ministre de l'armée & des affaires étrangères : S'assure de la gestion des action militaires à l'étranger et de leur basement sur le territoire national. Mais aussi des relations avec l'étranger. C'est en général le chef de file de l'Assemblée de Protection.
  • Ministre de l'indutrie, de l'agriculture et de la recherche : Gère toutes les question relatives à l'agriculture, l'indutrie et la recherche. Il dirige les différents conseil nationaux de recherche et se charge de donner les grands axes de recherche ainsi que les fond pour chacun. Une fois ceci fait il s'assure que les découvertes transistent vers les milieux qui en ont le plus besoin.
  • Ministre Erito :  Il est l'envoyé des "Elites" au gouvernement il se charge de toutes les relation protocolaires ainsi que des questions relatives aux conditions de vies des Alpha.
 
Les partis
 
(De l’extrême gauche à l'extrême droite)
Ils sont répartis selon deux grands axes très présent dans la politique Zéphyrote. Les impériaux soutient indéftible des armées et les républicains souhaitant l'écarter du jeu politique en se calquant sur un modèle plus phillicien.
 
Peuple Rouge (PR):
 
Jeune parti communiste qui cherche à renouveller l'idéal, ses membres sont assez jeunes et est majoritairement présent dans les universités.
 
Parti Communiste de Zéphyros (PCZ):
 
Date de la première révolution, se bat pour l'abolition des classes et est l'un des seuls à présenter des citoyens lambda et même d'avoir tenté de présenter des citoyens Menos aux différentes élections. Il est néanmoins plus très dynamique et est surtout nostalgique.
 
 
 
Parti Social Démocrate Républicain (PSCR):
 
Parti souhaitant sortir l'armée du jeu électoral au profit de la république. Ce parti cherche à permettre aux plus démunis de s'en sortir grâce aux aides de l'états et des services publiques.
 
 
 
Pour un Empire Social ! (PES):
 
Des impériaux souhaitant un empereur soucieux de la distribution des richesses. Ils sont pour un état très interventionniste dans l'économie et la finance pour permettre daux maximum des personnes de s'en sortir.
 
 

Républicain libéraux (RL):
 
Parti voulant instaurer une république Libérale laissant une grande marge de maneuvre aux entreprises et aux investisseurs. Ils cherchent à limiter l'état à son rôle régalien.
 
 
 
 
Délégations Militaires Libéraux (DML):
 
Groupe de militaire souhaitant la mise en place d'un état où seule l'armée assure le minimum régaliens et où le reste est libéralisé ancien parti centriste.
 
 
 
Délégations militaires conservateurs (DMC):
 
Groupe de militaires souhaitant que l'armée et l'état puisse garantir des mœurs noble dans la société.
 
 
 
Empire d'Antan (EA):
 
Parti pour un empire retournant à celui d'avant la grande guerre.
 
 
 
Tout aux Légions ! (TaL):
 
Parti ayant pour but la disparition de l'état et l'instauration d'une Junte militaire.
 
 
 
Un Empire Propre (UEP):
 
Parti xénophobe souhaitant la fermeture totale des frontières.
 
 

Histoire

Préhistoire :
 
L'archipel ne fut colonisée que tardivement par l'homme, en effet les tribus venant d'Aurinéa  ayant découvert le territoire où se tiendra le Bellarmin ne le font qu'en -900 et c'est en -500 qu'un groupe de courageux décide de quitter l'archipel du Bellarmin.
 
Ensuite sur place les bâtiments érigés sont assez frêles et les tribus se déplacent au gré des saisons, restant le plus souvent le long des côtes.
 
Certaine ne se sédentariseront qu'en -400/-300, c'est en tout cas jusque là que nous permette de remonter les fouilles archéologiques menées dans les années 80.
 
 
Antiquité :
 
Durant cette période les quelque tribus sédentarisées commencèrent à soumettre celle qui était moins puissante.
 
En l'an -100 un port de commerce fut fondé au nord du pays. Ce port permis aux premiers habitants de commercer avec le Bellarmin et l'Aurinéa, même si c'était nettement plus rare car beaucoup plus loin. L'île est plutôt riche en en bois rare et en fruit exotique. Les habitants vivent encore de leur cultures et ne les vende donc pas.
 
La pêche est aussi un des moyens de subsistance important de ces premiers habitants.
 
Moyen-âge :
 
L'histoire  du Zéphyros commence en 628 lorsque les premiers colons lagosiens  arrivent. On estime aujourd'hui que l'île était colonisée depuis au  moins -500 mais les traces de cette civilisation sont très rares et leur  héritage culturel est moindre, sans doute écrasé par les lagosiens les  considérant alors comme des sous-hommes. Les lagosiens qui arrivèrent à  cette époque fondèrent des colonies dont la plus prospère et la plus  rayonnante fut Divine-des-mers. Elle posséda rapidement une flotte et  une armée suffisament importante pour lancer l'unification des comptoirs  lagosiens. On estime le début de cette campagne militaire aux alentours  de 850. Mais elle fut préparée trop vite car le Doge de l'époque Kiori  Gengikan venais de succéder a son père et avait besoin de prestige  militaire et politique pour s'assurer le soutien des familles  marchandes.
 
Le 3 Août 850 fut lancée la grande campagne avec comme  premier gros objectif la seconde plus grosse colonie: Zakyo. Une cité tirant toute sa puissance de ses mines de fers et ses forges. La  ville était protégée par de lourds murs. Ce sont ces murs qui défendu  par deux centaines de soldats mirent en échec pendant près de 2 mois les  troupe de Divine pourtant composée de 30 bateaux et 1000 soldats (une  armée immense pour l'époque).  
 
Mais entre le 5 et le 15 Octobre 850 tout  changea. En effet la flotte de l'Amiral Fou arriva à ce moment. Forte de  près de 70 navires de guerres et de 3000 hommes elle ne tarda pas à  écraser les forces divinoises.  
 
 
L'amiral Fou
 
Néros Basilus de son nom est le fils d'un riche marchand et d'une noble Bosphorienne. Son père était un homme épris d'histoire et très cultivé et il éduqua son fils dans la fascination pour la figure du Général Mios. Le jeune Néros rejoint la marine assez tôt. Il a alors à peine 20 ans. Il ne resta que quelque années dans l'armée mais durant ce court laps de temps il se fait des amitiés influente, il est charismatique et beau parleur. Quand son père décède il hérite de la fortune familiale, lève une immense flotte grâce à ses moyens désormais considérable mais aussi des mécènes et ses relations.
 
Il avait pour ambition de restaurer l'empire Bosphorien par delà les mers
 
 
  • En 830 il quitte le Bosphoros avec 1300 hommes et 30 bateaux
  • Pendant près de 20 il va descendre vers le Sud en attaquant, pillant, recrutant et annexant. Puis une fois le territoire "annexé" il partait avec des troupes grandis. Hélas ces territoires ne constituèrent jamais un véritable empire et en général en 2 ou 3 ans les hommes que Néros avait placé se faisait renverser puis exécuter ou bannis par les véritables pouvoirs politiques.
  • Il arrive donc au large de notre grande île en 850.
 
Instauration du pouvoir de l'Amiral
 
Toujours est-il que ce jour là la flotte  divinoise fut écrasée par la flotte de Basilus. La légende dit que les  murs de Zakyo l’impressionnèrent qu'il chercha une autre ville. Les  historiens contemporains écrivent qu'il préféra s'en prendre à une ville  plus riche et plus faible défensivement. Mais que ce  soit la légende  où les recherches plus récentes le résultat fut le même. Divine-des-mers  fut mise à sac. Les maigres défense n'eurent aucune chance face aux  troupes de Basilus composées alors d'un mélange hétéroclite allant des  mercenaires Celtes à la recherche de gloire et de terres aux fils de  nobles qui étaient partis à l'aventure un beau matin.  
 
Dans tous les  cas ces soldats aguerris mirent en pièce la garnison très faible de la  ville. Seule la garde du Doge fit résistance mais mourut sur les marches  du palais sous les coups des guerriers celtes et teutons, alors force  d'élite de cette armée.  
 
Kiori Gengikan fut défié au combat à main nu  par l'Amiral Fou. Le doge accepta à condition que sa femme et cousine  puisse avoir la vie sauve ce que l'Amiral accepta. On raconte que Kiori  aurait réussi à briser une côte à Néros, mais celui-ci gagna en  disloquant le cou de son adversaire en faisant effectuer un tour à 180° à  sa tête. De nombreuses fresques de l'époque le représente. Néros tenu  parole et laissa vivre la femme de Kiori et il se maria avec elle deux  jours après le combat. Deux enfants naquirent de cette amour, car c'est  bien de ça qu'il s'agissait d'après des rapporteurs de l'époque, ils  étaient fou amoureux et vécurent une belle romance.  
 
Pendant près  de 5 ans la ville de Divine-des-mers, nouvellement renommée  Neopolis-La-Sublime, grandit et prospéra. Néros se refusait à quitter sa  femme et celle-ci se refusait à quitter ses terres. Lui et ses hommes  s'enracinèrent. La ville changea drastiquement et mélangea dans un paix  relative la culture Lagosienne, la culture du Bosphore et les cultures  celte et teutonique.  
 
Un nouveau gouvernement fut fondé en 852, la  Grande Amirauté Impériale avec comme Empereur Amiral Néros Basilus et  comme empire le Neo-Bosphore qui d'après Néros s'étendait sur tout  l'île, la génécie et sur toutes les côtes ouest-aurinéennes. Selon des  historiens plus récent l'empire s'étendait alors sur la côte du Zéphyros  et que sur quelque comptoirs. En Mai de cette année là, soit 3 mois  après la création du gouvernement 2 des grandes familles marchandes se  soulevèrent contre le pouvoir Impérial qui leur avait pris tout leur  pouvoir. Cette insurrection a commencé le 5 Mai 853, surnommée  "Insurrection de Mai" et se termina le 7 Mai 853 avec la "Nuit des  cris". Appelé ainsi car les troupes impériales désormais organisées en  Phalange exterminèrent les troupes marchandes puis l'empereur fit  condamné l'intégralité de ces deux familles à la noyade. Les trois  grandes familles restantes firent l'objet d'une enquête. Seule deux  gardèrent le droit de vivre et eurent de gros privilèges accordés par  l'Amirauté Impériale et furent forcée de se fondre en une grande  institution commerciale, nommée la Grande Compagnie Maritime Impériale,  qui avait un monopole sur le commerce des mers.  
 
Une guerre  commerciale s'amorça alors entre Zakyo et l'empire, des comptoirs furent  construit tout autour de l'île et même au Bellarmin. des tensions  fortes en résultèrent et plusieurs morts furent a déploré. L'économie  était très centralisée les comptoirs produisaient des richesses qui  étaient ensuite revendu soit à Neopolis soit à Zakyo.
 
En 855 les  disputes commerciales devinrent agraires car les terrains cultivables  étaient très limités surtout que les rizières et la culture en marche  n'existaient pas encore. Les champs étaient protégés par des soldats  nuit et jour et des attaques étaient orchestrées pour détruire les  cultures de l'autre. Très vite la famine se fit sentir dans les deux  capitales et surtout dans tous les comptoirs dépendant des champs et des  élevages des deux capitales.
 
La guerre ouverte fut déclarée en 856  après un terrible hiver. L'instigateur de cette guerre est flou car même  aujourd’hui on ne sait pas. On sait juste que les deux monarques  souhaitaient en découdre. La guerre dura 15 ans et cela précipita l'île  dans la pauvreté, la famine et la maladie. Plus de 60% de la population  mourut. L'île était en 855 habitée par près de 28 000 personnes. Après  ces évènement plus que 11 400 personnes survivaient dont la plus grande  parties dans les deux capitales.  
 
Le 9 Juin 871 les deux rois se  retrouvent sur un bateau en mer pour signé un traité de co-royauté  amenant enfin la paix sur l'île. Le bateau où se tenait cette réunion  était encerclé de navire Impériaux et de de navire de Zakyo. Mais Néros  ne souhaitait pas se rendre. Atteint d'une maladie grave (à priori un  cancer) il avait ordonné à ses soldats les plus émérites de couler le  bateau avec lui et l'autre roi dedans. Ce qu'ils firent à l'aide du feu  grégeois qui transforma la mer en feu. Les navires Zakyotes furent pris  au dépourvus et le vent allait dans leur sens portant le feu sur eux.  C'était la première utilisation du feu grégeois. La victoire Impériale  fut assurée car sans flotte les comptoirs de Zakyo était à leur merci.  Néanmoins, bien que le fils ainé de Néros était à ce moment là entrain  de diriger une attaque contre Zakyo, celle-ci se replia à nouveaux  derrière ses murs. Et ne tomba pas.  
 
La dynatie Basilus resta sur le trône Impérial.  
 
Globalement  le moyen-âge resta assez paisible après ces évènements, l'île restant  très isolée les choses ne changèrent à un rythme différent. Sur ces 600  ans nous pouvons compter le débarquement de trois groupes étrangers, les  Philliciens en 956 qui prirent deux villes sur la côtes est et  agrandissant donc les villes de Lidoriki et Ko, puis furent chasser en  987, les gécéens en 1002 qui s'installèrent à côté de ce qui deviendra  Nirasaki, ils seront tous tués sur ordres impérial en 1003 car ils  avaient essayé d'exporter des minerais sans payer les taxes et en 1258  lorsque des pèlerins avalonais s'établirent dans le comptoir de Nirasaki  qui en profita largement grâce aux échanges important ainsi créer avec  leur voisins insulaires mais les pèlerins avalonais finirent par être  assimilé et on perd toute trace d'eux comme étranger en 1280 et en 1281  les rapports commerciaux sont rompu avec Avalon. Ce furent les trois  seuls rapports avec des étranger qu'eurent les Zéphyrite pendant  longtemps.  
 
Les nombreux comptoirs grossirent.  
 
En 1462 Il n'y  avait plus 2 grandes villes mais 6, les 4 autres avaient profité des  coups bas entre Zakyo et Neopolis pour grandir et s'enrichir. C'étaient  les 6 plus gros comptoirs fondés à l'époque de la guerre 600 ans avant.  Bien que de réguliers incendies et inondations ont parfois obligé leur  habitants de repartir de zéro.  
 
Rapidement deux bloques se firent  face d'un côté  Neopolis, Lidoriki et Ko soutenant le dynastie Basilus  et de l'autre Zakyo, Kawa et Nirasaki qui soutenaient l'établissement  d'un grand duché sur toute l'île de Zéphyros régit collégialement par  des grandes familles marchandes.
 
Cette année là en Février la guerre  éclata, mais le bloc Est est mal préparé et les familles marchandes ne  se mettent d'accord sur un commandement qu'en Juillet. Les deux armées  se rencontrent en Octobre sur les pleines entre Zakyo et Neopolis.  L'armée Ducale dirigée par le commandant sir Elios Zakya fait face à  l'armée de l'empereur Basilus XII et surtout à celle de sa femme,  l'impératrice Sarah Basilus crainte par ses alliés et terrorisant ses  adversaires. Une grande stratège de colline qui dirigeait conjointement  avec son mari préférant largement le terrain.
 
 
Bataille des plaines, Octobre 1462, Musée historique de Zakyo
 
Les  armées impériales largement plus nombreuses écrasent les armées ducales  malgré des pertes insensées et Sir Zakya est tué par une charge de  cavalerie dans sa tente avec son état major.
 
Rapidement Zakyo fut  sous le coup d'un siège et tomba en 2 mois puis très vite vinrent les  deux autres villes. Tous les prétendants au trône ducales furent pendu  haut et cours. Puis pour s'assurer de son rayonnement Neopolis multiplia  les échanges commerciaux avec toutes les villes en leur interdisant de  se vendre entre elle autre chose que de la nourriture ou des matières  premières excepté le métal. Toutes les armées furent interdites à part  l'armée impériale. Ces lois sont nommés  
 
La bulle de platine
 
.
 
Une  paix relatives fut instaurées pendant toute la fin du moyen-âge. Les  historiens considèrent qu'il prit fin avec la découverte de la poudre à  canon et la création des premières manufactures à Zakyo et à Lidoroki en  1660
 
La renaissance :
 
Le  17 Février 1684 l'avant poste impériale de Zela est attaqué par le  grand duché Avalonais, des traitres dans l'armée impériale empêche toute  communication avec le continent, heureusement des espions Zéphyrites  mirent au courant l'empereur à Neopolis qui dépêcha un contingent et la  marine stationnée à Zakyo mais malgré le système de relais installé sur  toute l'île le message arriva trop tard. On découvrit plus tard que  plusieurs messagers avaient été abattu par des renégats qui pillaient  sur les routes depuis plusieurs années.  
 
En trois jour l'avant poste  impérial fut pris par les forces avalonaises. L'empereur envoya un  émissaire en Avalon pour avoir des comptes sur ce qui c'était passé et  qu'on rende le territoire. L'émissaire de revint jamais. Les espions  découragèrent l'empereur d'attaquer, Zéphyros était trop pauvre, trop  pleine d'insécurité, trop instable.  
 
En Mai les premières forces de  polices intérieur furent créer dans tout l'empire de Zéphyros avec pour  ordre de purger les routes des bandits et des bandes renégats avec qui  parfois les villes étaient obligées de traiter pour pouvoir passer par  les routes.
 
L'exemple le plus connu est celui de la bande des  routiers de Hirishimo Konaya, forte de 300 hommes en armes elle  empêchaient la ville de Ko de communiquer avec le reste de l'empire. Les  préfets de l'empire (c'est ainsi que se nommaient les agent de  "police") durent engagé avec eux une véritable bataille rangée. au bout  de deux jours l'armée impériale fut dépêchée avec de nouvelles armes  nommée "mortier" qui firent des ravages.  
 
Les routiers survivants furent transformé en citoyen sans droit. Une sorte d'esclave.
 
En  1670 les routes impériales étaient, sur les grand axes, plutôt sûres,  les convoies de marchandises allaient toujours des 5 cantons vers la  capitale impériale puis celle-ci redistribuait.
 
En 1715 fut mis  en place le premier service militaire non-obligatoire sur l'empire par  Basilus XXI pour avoir assez de préfets et de soldats mais aussi de  fonctionnaires formés.
 
En 1716 les citoyens refusant de passer leur  services perdirent leur droits et furent nommé les "Menos". Très  rapidement une classe sociale dirigeante des Menos fit irruption  trouvant en ces obligés une main d’œuvre très pratique et pas chère. Ils  firent tout pour empêcher ces gens de passer leur service en mettant en  place des zones d'où on ne pouvait pas sortir aisément.  
 
La noblesse impériale ne voyait pas d'un bon œil cette jeune classe sociale et chercha à se démarquer d'elle à tout prix.  
 
Révolution industrielle :
 
En  1856 la machines à vapeur est découverte et révolutionne les  manufactures. La bourgeoisie s'empiffrent et devient de plus en plus  riche au détriment de la noblesse qui alors se tourne vers l'empereur  pour empêcher ces gens de prendre le pouvoir.
 
Il créa alors la différenciation entre citoyen Menos, Lambda et Alpha. (cf partie "politique)
 
La  noblesse était heureuse que son statut soit ainsi modernisé et la  bourgeoisie heureuse d'être assurée de ne pouvoir qu'évoluer.  
 
L'empereur  ne s'entoure alors plus que d'Alpha et les villes s'organisent en ce  sens. Une véritable "Garde impériale" est instaurée autour de Basilus.
 
En  1862 une grande chasse aux communistes est organisée par les préfets  impériaux version politique de la police composée exclusivement d'Alpha.  Ils ont alors carte blanche pour épurer les milieux ouvriers. En effet  un sentiment d’énervement générale se fait sentir un peu partout dans le  pays et dans les centres industriels de Lidoriki, Ko et Kawa. Même dans  les couches lambda on commence à souffler que l'empereur est faible.
 
Le  14 Juin 1886 Zakyo se soulève suivie par les centres industriels pour  instaurer la République de Zéphyros mais l'empire est paré à ce genre  d'éventualité. Néopolis ne tombe pas et très rapidement les troupes  républicaines sont écrasées.  
 
En Septembre les troupes impériales  sont aux portes de Zakyo mais sont prises par surprises par les troupes  Révolutionnaires Rouges qui refont progresser le front jusqu'à  Neopolis, le siège tient jusqu'en Novembre date à laquelle arrive des  mercenaires achetés par l'empereur pour reprendre la main sur le front  ce qui marche. En 1887 Zakyo est sous pavillon impérial et en 1889 toute  l'île est de nouveau sous contrôle.
 
Pourtant à Neopolis le frère du  dauphin voit dans le mobile de cette révolution raté une façon de  prendre le pouvoir. Il va alors sortir de très vieille lois Celtes sur  les combats pour être chef et défie son père en duel à main nu. Celui-ci  est forcé d'accepter car ces lois sont encore en vigueur et se fait  massacrer par son fils de 19 ans qui l'envoie au tapis en quelque  minutes de combat. Il se couronne lui même empereur et fait bannir toute  sa famille.  
 
Sous son règne la traque des rouges va reprendre de  plus belle mais les citoyens Alpha et Lambda voient cette assenions d'un  bon œil, cet empereur est fort.
 
10 ans plus tard son frère se  présente au palais demanda un duel lui aussi, un combat d'une heure et  demie en découlera mais il arrivera à se maintenir sur le trône.
 
Néanmoins  rapidement les empereurs se succèdent de cette façon en utilisant cette  vielle loi, on ne meure plus en fonction et cela jusqu'en 1941
 
Époque contemporaine :
 
En  quelque semaine Akitsu réussit à envahir l'Empire de Zéphyros malgré  une âpre résistance principalement dans les montagnes où jamais Akitsu  n'arrivera à réellement imposé son leadership.  
 
Deux résistances se  font face, les impériaux et les républicains qui voient une aubaine pour  permettre aux rêves de leur aïeux de se réaliser.
 
En 1948 L'île se  libère grâce aux attaques extérieures et à la coordination forcée des  deux résistances qui une fois la libération annoncée se retrouve de  nouveaux en porte à faux.  
 
Néanmoins leur leader : Hirisho Basilus et  Zakar Néphrine, se mettent d'accord pour l'instauration d'un empire  ayant des composantes républicaines.
 
C'est ainsi qu'au lendemain de  la grande guerre le premier empire parlementaire de Zéphyros est  instauré. Traumatisé par une invasion aussi rapide on laisse à la  nouvelle armée une latitude nettement plus large dans leur mouvement et  une indépendance accrue permettant la création d'une immense flotte et  force d'aviation. Les républicains vont s'allier aux militaires jusqu'a  ce que le 1er Décembre 1952 l'armée va encercler toutes les institutions  impériales et vont forcer l'empereur Hirisho à accepter la nouvelle  constitution de la République Légionnaire qui stipule que le premier  Okina Axiologisi aura lieu après des élections générales le 1er Janvier  1953.
 
A midi pile dans la Grande Arène les trois candidats issue  des urnes dans les 6 cantons se font face, torse nu sur sable froid et  craquant de gèle. Les trois candidats sont Hirisho Basilus pour le Parti  de L'Empire, Zakar Néphrine pour le Parti Républicain et Andonis  Romiaio du Parti Legionnaire.  
 
Andonnis étant un vétéran des  batailles alpine contre Akitsu et membre des commandos de la nouvelle  armée a un avantage qui lui permettra de disloquer les côtes d'Hirisho,  de lui briser la jambe droite et ainsi l'envoyant au tapis, puis de  blesser gravement zakar qui mourut de ses blessures.
 
Après sa  prise de pouvoir l'assemblée de Protection fut fondée et les trois  grands partis éclatèrent en différents partis. Il fut un citoyen  Dominant qui sut redynamiser l'économie et l'industrie d'un pays à la  ruine, pendant ses trois mandats il incarna la nouvelle force de l'île,  son parti, le Parti Légionnaire Centriste (PLC) garda le pouvoir dans  les assemblées durant près de 40 ans. Il va aussi nommer Zakyo capitale  de la République en opposition à la capitale impériale de Neopolis.

Economie

Balance totale des ressources

  • icone Budget

    -18 803

  • icone Industrie

    426

  • icone Commerce

    643

  • icone Agriculture

    -933

  • icone Tourisme

    192

  • icone Recherche

    246

  • icone Environnement

    -609

  • icone Education

    166

Détail de la balance des ressources

Balance des ressources issues des villes du pays
  • icone Budget

    500

  • icone Industrie

    40

  • icone Commerce

    60

  • icone Agriculture

    -40

  • icone Tourisme

    70

  • icone Recherche

    15

  • icone Environnement

    -50

  • icone Education

    35

Balance des ressources issues de la carte
  • icone Budget

    -19 303

  • icone Industrie

    386

  • icone Commerce

    583

  • icone Agriculture

    -893

  • icone Tourisme

    222

  • icone Recherche

    131

  • icone Environnement

    -559

  • icone Education

    131

 

Le Zéphyros est doté d'une économie de marché capitaliste avec un interventionnisme de l'état assez fort dans certain domaine.
L'économie de Zéphyros est une économie capitaliste de marché relativement classique.
L'économie Zéphyrote est assez dynamique dans des zones géographiques restreintes. En effet l'économie tertiaire internationale est particulièrement présente à Ko ville ouverte sur le continent et véritable zone franche du pays.
 
 

Les principales structures économiques de Zéphyros

 
La Centrale Économique (publique) : Institution dépendant du ministère de l'économie cette structure se charge de juger les litiges entre entreprises dans ses tribunaux et effectue un certaine nombre de vérification sur la sûreté des employés ou des biens. La Centé (comme elle est surnommée) réunit donc l'inspection du travail, les tribunaux de commerces et la surveillance de la concurrence.
 
La Centrale Fiscale (publique) : A Zéphyros les impôts ne sont prélevé pour chaque entité nationale auprès des gens qui dépendent de cette autorité (la centrale des mines va taxer les entreprises minières, la Centé la TVA, le gouvernement les impôts généraux auprès des particuliers, l'armée les ventes sur les armes ou la redevance sur service militaire) et pour simplifier tout cela c'est la centrale fiscale qui va, au nom de ces structures, récupérer les fonds. Elle dépend directement du ministère de l'économie bien que les trois assemblées aient un droit de regard très important sur ses activités, ses comptes etc...
 
La Centrale des Canalisations (publique/militaire): Cet organisme fut créer dans les années 10 avec les fonds de l'armée qui en touche encore la majorité des revenus (51%) le reste revenant à 20% au C.R.Z. et le reste à l'état. La CdC malgré un nom peu reluisant est une très vieille institution qui est très puissantes car c'est elle qui se charge de l'eau, de l’électricité et du gaz pour les particuliers, les entreprises et les bâtiments publiques. Bien que le marché du courant et de l'eau pour les entreprises se soit ouvert à la concurrence en 1990 c'est toujours la CdC qui domine.
 
Compagnie des Nostram (privée): Cet entreprise fut fondée à Lidoroki par la famille de notable Nostram dans les années 1890 avec la Compagnie Électrique des Nostram qui fut nationalisée. Néanmoins la CN possède toujours les principales exploitations de gaz de schiste au sud de l'île, le fond d'invesitssement Nostram et des entreprises dans le BTP, la manufacture des armes, les chantiers navals et l'entretien de la Grosse Fée.
 
 
Même si elles ne sont pas présentées ici de nombreuses autres structures sont présente à Zéphyros.
 
 
 

Fiscalité

Néanmoins le pays est très attractif pour des entreprises industrielles. En effet la masse de travailleurs Ménos est une ressource très importante pour l'économie nationale. De plus le citoyen dominant Yuri Ektor (à la tête de l'état en 1990) membre du parti Militariste Libérale (Depuis DML) opéra plusieurs mesure avec l'aide de son ministre des finances et de l'économie Tayk Nostra. La mesure la plus connue et la plus décriée fut sans doute celle du "Crédit Impôt Recherche" qui permet aux entreprises étrangères (et uniquement ses dernières) de ne payer que 5.23% d'impôt sur les bénéfices liés à des brevet déposés auprès des autorités Zéphyrote à condition que 75% des dépenses de R&D soient faites à Zéphyros.
 
 

L'agriculture

L'agriculture est un des point phare de l'économie Zéphyrote. En effet elle brille par son absence. Seul 9% des produits consommés dans le pays sont issus de l'agriculture nationale. En effet bien que la terre de l'île soit très riche en nutriments pour les plantes les zones réellement cultivable sont très faible. Moins de 20% du territoire est réellement exploitable pour les culture. En effet les zones sont souvent très rocailleuses ou trop sablonneuse ce qui interdit toute forme de culture dans de nombreuses zones. Le Zéphyros est donc un des plus gros importateur de nourriture au monde.
 

Les mines et les ressources pétrolières:

La présence dans le sol de l'île de charbon et de fer est avéré très tôt dans l'histoire et les filons hauts mais pauvre sont exploités depuis des décennies à Lidoroki bien que les plus grands filons de charbon aient été découvert nettement plus profond sur la façade ouest de l'île.
Il est exploité par de nombreux organismes privés nationaux sous l’œil de la National des Mines (NM) qui délivre les concessions.
Des poches de gaz schiste ont elles aussi été découvert dans années 50 au sud du pays. A l'époque la NM ne voit pas d’intérêt à son exploitation et vendra les concessions à la nouvelle Général des Mines Nostram fondée quelque année plus tôt par la très puissante famille Nostram.
Lorsque dans les années 60 la NM se rendit compte de son erreur cette dernière tenta de racheter un certain nombre de concessions mais jamais la GMN ne lâcha le moindre centimètre carré de terre. D'autres puits sont exploités par divers entreprises et la vente du sol est ouverte à la vente internationale.
Les nappes de pétroles géantes furent découverte elles aussi dans les années 50. La NM fonda alors la Société Zéphyrote Pétrolière qui devint très vite une des plus grandes entreprises publiques. Elle possède depuis lors le monopole légal sur toute nappe de pétrole se trouvant dans le sol de Zéphyros.
Néanmoins les principales poches ne sont toujours pas exploités car le pétrole n'est exploitable qu'en mer, en effet les poches se trouvant sous les montagnes au centre de l'île sont très complexe à atteindre. Mais la SZP travaille activement à cela.
 
 

Les usines d'armement

Zéphyros étant un pays fortement militarisé et où chaque citoyen se doit de posséder une arme standard le marché de l'armement est très juteux autant au niveaux civil que militaire.

Patrimoine

Liste des monuments

Forteresse de l'Hexamillion

C'est une forteresse impérial historique, sa fondation date de Hektor le bâtisseur tout premier grand contre-maitre de l'académie impériale d'architecture. Les premières pierres sont posées en 1440.

 

Visites

Ce pays n'a pas encore de visiteurs