Informations : 

ville du pays Etat du Peacksburg

Dernière mise à jour : le 01/12/2017 à 17:57

Date de recensement dans le monde GC : le 06/10/2017 à 10:56

Population : 560 000 habitants

Spécialité : Finances, Tourisme

Réalisée avec : 

Information sur le jeu manquante

Communiqués

Aucun communiqué n'a encore été écrit

Présentation

La Province du Marlbane est une collectivité territoriale d’outre-mer de la République Démocratique du Peacksburg. Située sur le continent Aurinéen, l’Île de Marlbane est le seul territoire du Peacksburg hors Océania. D’une superficie d’environ 14 000 km2, l’île se caractérise par sa position stratégique à seulement 80 kilomètres de la côte Génécienne et à environ 480 kilomètres de Porthos. La Province du Marlbane, située à plus de 4 300 kilomètres du Peacksburg, comprend 3 300 000 d’habitants dont un peu plus de 560 000 d’habitants dans sa capitale Avanon.

Carte

 

     Sélectionnez une autre ville :

Economie

Balance des ressources

  • icone Budget

    22 000

  • icone Industrie

    125

  • icone Commerce

    540

  • icone Agriculture

    30

  • icone Tourisme

    480

  • icone Recherche

    10

  • icone Environnement

    -30

  • icone Education

    75

Infrastructures de la ville

  • image Aéroport international icone Aéroport international

    Aéroport international

    Ajouté le : le 06/10/2017 à 12:46:07

    Description : Doit être dessiné à  la main à  l'aide des outils des jeux, proche d'un réseau autoroutier et d'un pays de plus de 3 millions d'habitants.

    Influence
  • image Centre historique icone Centre historique

    Centre historique

    Ajouté le : le 06/10/2017 à 12:42:35

    Description : Zone citadine ancienne de taille importante au centre de la ville.

    Influence
  • image Port de plaisance icone Port de plaisance

    Port de plaisance

    Ajouté le : le 06/10/2017 à 12:42:22

    Description : Doit avoir au moins 30 bateaux de plaisance.

    Influence
  • image Territoire d'Outre-Mer (TOM) icone Territoire d'Outre-Mer (TOM)

    Territoire d'Outre-Mer (TOM)

    Ajouté le : le 06/10/2017 à 12:42:04

    Description : L'infrastructure Territoire d'Outre-Mer sera validée et attribuée uniquement aux membres ayant validé les étapes d'attribution officielles après avoir présenté leur territoire sur le forum GC dédié.

    Influence

Journal

 

 

CLIMAT

L’île de Marlbane est située environ 200 kilomètres au Nord de l’équateur. Cette situation géographique justifie le climat particulièrement chaud et humide qui caractérise le territoire. On note une alternance des épisodes pluvieux avec un pic de pluviométrie très fort enregistré sur les mois de décembre et janvier, pour un total de pluviométrie annuelle de l’ordre de 1200 millimètres par an à Avanon (abritée en partie par les moyennes montagnes au nord). Le reste de l'île enregistre quant à lui une pluviométrie nettement plus abondante; jusqu'à 2500 mm par an suivant les endroits.
 
source : Gandalf
 
Avec un climat équatorial à l’humidité constante, le Marlbane doit s’adapter à des cumuls de pluie importants pouvait porter préjudice aux activités humaines lors de forts épisodes. La gestion de l’écoulement des eaux pluviales est d’ailleurs l’une des principales problématiques d’aménagement de l’île notamment au profit de l’agriculture.
 
source : Gandalf
 
FAUNE & FLORE

L'Île du Marlbane se caractérise par un milieu naturel très riche et varié. Les forêts primaires recouvrant une grande partie de l'île sont composées d'une végétation luxuriante que le Peacksburg tente de préserver face à l'urbanisation croissante du territoire. Les palmiers dominent l'île et en composent même un des symboles les plus marquants de l'identité de Marlbane.
Avec un climat équatorial très caractéristique, le Marlbane bénéficie d'une faune très riche mais aussi très fragile. L'île concentre plus de 70% des espèces animales et végétales du Peacksburg.

ÉCONOMIE

L’économie du Marlbane tourne majoritairement autour du tourisme et des transports, faisant office de hub intercontinental au croisement de l’Aurinéa et de l’Océania. L’économie, très tourné comme au Peacksburg autour des activités tertiaires, regroupe notamment des activités du tertiaire supérieur (finances, nouvelles technologies) du fait de la situation géotratégique de l’île en Aurinéa. La péninsule d’Avanon comprend la grande majorité de ce secteur d’activité, s’étant surtout développé au sein du principal centre urbain de la ville.
Le territoire de Marlbane se caractérise également par son agriculture et la pêche, le port d’Avanon étant l’un des plus important du Peacksburg dans ce domaine.
.
HISTOIRE

L’occupation Porthossienne de l’île débute dès le premier millénaire avec l’implantation de camps de pêcheurs éparpillés le long des côtes. L’Empire Porthossien décide de la collonisation de l’île durant le début des années 1 100 avec la construction d’une première colonie nommée Avanon. Si la colonie est surtout occupée par des pêcheurs, elle devient dès les années 1 400 la plaque tournante de la colonisation Porthossienne. Lors des grandes croisades, Avanon faisait figure de port d’attache, une première étape entre Porthos et les nouveaux mondes. 
Dans les années 1 450 et les débuts de l’esclavage, l’île de Marlbane apparaît comme le point de passage obligatoire où sont amenés les esclaves avant leur répartition dans l’empire. Entre les années 1460 et 1780, la ville d’Avanon se développe grâce à ce commerce. Durant cette période, la ville passe de 10 000 à 240 000 habitants. Elle devient également l’une des villes les plus cosmopolite d’Aurinéa en rassemblant à la fois des colons porthossiens et d’anciens esclaves océaniens ou même volcaniens.
Dans les années 1890, Avanon est au cœur d’un profond bouleversement politique touchant les colonies océaniennes de Porthos. C’est sur l’île de Marlbane qu’est apparu le mouvement indépendantiste du Peacksburg alors que Porthos appliquait une forte pression sur sa colonie Océanienne. L’île est à cette période composée de 65% d’immigrés Hinxchis, originaires de l’île d’Among, ce qui renforce le sentiment d’appartenance à la colonie Océanienne et le mouvement de contestation envers Porthos. 
En 1898, Le Peacksburg autoproclame son indépendance contre l’accord de Porthos, qui renforce sa pression politique sur l’île du Marlbane. En 1899, l’île proclame officiellement son rattachement au Peacksburg, le pays voit le jour l’année suivante avec la nomination de Jack Burton à sa tête.
 
Avanon, chef-lieu d’une province au croisement entre deux continents
 
 
Avec 560 000 habitants, Avanon est le chef-lieu historique de la province de Marlbane. Plus grande ville du Peacksburg hors Océania, elle est un centre urbain cosmopolite riche en histoire et en culture. 
D'abord mystérieuse, sûrement un peu solitaire, mais résolument ouverte sur le monde. Première colonie de l'empire Porthossien, porte d'Aurinéa, Avanon se dresse comme étant une vitrine du nouveau monde, pourtant à seulement quelques kilomètres du vieux continent. Loin des maux, pleine de richesses, la population cosmopolite de l'île de Marlbane regarde vers le large, sûrement vers l'Océania dont elle s’est politiquement attachée.
.

LE CENTRE HISTORIQUE

Cerné de chaque côté par l'eau, niché au pied de collines et coincé sur une péninsule, la géographie de la ville d'Avanon se caractérise par son originalité. La ville s'est développée dans un espace très contraint, ayant pourtant favorisé son développement. Résolument tournée vers la mer, la capitale du Marlbane s'est fortement densifiée dans un espace naturellement délimité. 
 
La densité de la ville se constate à tous les coins de rues. Coincé entre le port et une colline, le centre d'affaires se matérialise par un ensemble de petites tours de bureaux entremêlées. L'économie d'Avanon est essentiellement tournée autour des finances et participe aux nombreux échanges entre le Peacksburg et la Génécie notamment.
 
LE PORT

De par son origine et son économie de la pêche très florissante, la ville s'est fortement développée autour de son port. Indissociable de ses dizaines de mâts tanguant au gré des vagues, le port participe à l'image et à l'attrait de la ville. Une balade urbaine de plus de un kilomètre encercle la marina où s'alignent les plus belles façades du centre historique. Les contraintes géographiques ont imposé la construction de deux ponts, ferroviaire et routier, pour répondre à la demande explosive de déplacement sur la péninsule.
 
 
L'AEROPORT INTERNATIONAL

Avec plus de deux millions de voyageurs par an, l'aéroport d'Avanon-Marlbane est le deuxième du pays en terme de passagers. Les besoins en déplacement et les contraintes d'espace sur la péninsule d'Avanon ont contraint la construction de l'infrastructure sur l'eau, profitant notamment aux voyageurs pour la vue spectaculaire offerte à l'atterrissage et au décollage. L'aéroport est une plate-forme bouillonnante où se croisent les gécéens du monde entier. Mais la plate-forme se caractérise en particulier pour ses liaisons essentiellement tournées entre l'Aurinéa et l'Océania. Petit bout de Peacksburg en Océania, aux portes de la RFGC, le Marlbane profite de cette position stratégique pour son développement économique.
 
AVANON, VILLE PANORAMIQUE

Les caractéristiques géographiques de la ville profitent à l'image de celle-ci, où chaque colline dispose de son propre belvédaire. Avanon est d'ailleurs connue pour ses magnifiques couchers de soleil sur la Mer de Batchy. Nombreux sont les points de vue permettant aux voyageurs et habitants de profiter de la ville sous tous ses plus beaux angles.
visites

Visites

Cette ville n'a pas encore de visiteurs