Cette ville appartient à un pays qui n'est plus actif, elle fait partie de l'histoire du Monde GC

Puleo Tong

Informations

ville du pays Oxylife

Dernière mise à jour : 05/10/2017

Date de recensement dans le monde GC : 04/10/2017

Population : 1 215 000

Spécialité : Textile

Réalisée avec

Puleo Tong est une métropole de l'Oxylife capitale de la région du Kento, située sur une île à l'est du continent Philicien.

Un peu d'histoire :
 Les premières traces de la ville remonte au 4e siècle avant notre ère, elle prospère lentement durant les siècles suivants et subit régulièrement des raids barbares. Au 3e siècle, le royaume bouddhiste du Kento est fondé lors de l'annexion par Puleo Tong de la ville rivale de Sayjara.
 Au moyen-âge, la ville est ravagée par les conflits entre les seigneurs et par la guerre de 15 ans qui touche aussi le Kento. C'est à cette époque qu'est construit le château de Puleo Tong. Le Kento était alors un royaume indépendant, notamment rival d'Irana. La grande épidémie de peste n'a eu qu'un impact limité sur Puleo Tong.
 En 940, la ville tombe sous le contrôle des Deltans où le Kento perd son indépendance pour être rattaché à la colonie Deltane de l'Oxylife dont le pouvoir est centralisé à Sanwen. La christianisation du pays est amorcée. Le territoire est alors particulièrement exploité par les deltans et le développement du pays reste très en dessous des autres régions de l'Oxylife.
En 1268, un an après la deuxième guerre civile contre les colonisateurs, les deltans décident de construire à côté de Puleo Tong une ville fortifiée où les nobles et bourgeois deltans seraient en sécurité en cas de guerre civile sur l'île. C'est ainsi que nait Pulea, la ville coloniale deltane qui sera dotée de fortifications modernes au 17e siècle.
 La guerre civile de 1801 touche durement Pulea, les fortifications cèdent par endroit et une partie de la ville coloniale est incendiée. Et le 2 mai 1813, l'Oxylife devient indépendant et Pulea est renommée Puleo Tong. Mais la pauvreté est très importante dans la région qui demeure principalement agricole même lors de la vague d'industrialisation initiée par la dictature des Polasko.
 En 1902, les Polasko sont renversés par la révolution, le palais Polasko du Kento y est alors détruit.
Dans les années 30, suite au "Plan de Modernisation et Développement d’Oxylife", la ville connait une très forte croissance démographique de par un exode rural marqué, suite au début de l'industrialisation de la ville et la création d'un port commercial moderne en 1928. C'est aussi à cette époque qu'est construit le premier hôpital de la ville. La ville reste néanmoins bien moins développée que le reste de l'Oxylife et connait le plus fort taux de pauvreté du pays. La criminalité explose avec la fondation de la mafia Puleotongienne qui dirige l'économie parallèle dans les bidon-villes. Durant les années 30, l’analphabétisme recule et l'espérance de vie augmente.
 En 1940 éclate la grande guerre, où certaines parties de la ville (notamment le port) seront détruites par les combats. Après la guerre, dans les années 60, l'industrie continue à se développer lentement. Mais c'est en 1980 que la ville connait, comme le reste du pays, un essor économique sans précédant. La mafia est sévèrement réprimée, et dans les années 90, l'économie parallèle a quasiment disparue. Dans les années 2000, la ville qui restait en retard par rapport au reste du pays est en plein boom économique, les premiers grattes-ciels sont construits, des industries modernes remplacent les bidon-villes et certaines des industries lourdes , des quartiers bourgeois sont créés, notamment celui de Puleo Tong Est, près du centre ville.

Climat:
La ville se situe dans une zone climatique humide et chaude, dominée par les moussons durant 3 mois de l'année.

Économie:
Les principales ressources sont le pétrole, la métallurgie, les textiles, la pêche et plus récemment, les produits électroniques (la ville est connue pour sa production de télévisions à moindre coût). L'industrie occupe presque 50% de la population de la ville. Le secteur tertiaire et notamment le tourisme est en expansion.
Un port commercial moderne, un réseau de voies ferrées, un aéroport de fret et un aéroport National ainsi qu'un tout nouveau réseau autoroutier permettent les transports des marchandises et des personnes.
L'exploitation agricole est quant à elle en recule.

Population en 2017 : 1 215 000 habitants.

 

Images:

Centre historique de Puleo Tong:
https://i11.servimg.com/u/f11/19/70/94/45/cxl_s188.jpg

Quartier riche de la ville, au centre de l'image:
https://i11.servimg.com/u/f11/19/70/94/45/cxl_s187.jpg

Pulea, l'ancienne ville coloniale:
https://i11.servimg.com/u/f11/19/70/94/45/cxl_s189.jpg

Sayjara:
https://i11.servimg.com/u/f11/19/70/94/45/cxl_s185.jpg

CBD de Puleo Tong Ouest:
https://i11.servimg.com/u/f11/19/70/94/45/cxl_s186.jpg

 

 

Lien vers le journal de la ville : www.forum-gc.com/t6502-cxxl-puleo-tong

 

Communiqués

Aucun communiqué n'a encore été écrit.

Carte

 

     Sélectionnez une autre ville :

Économie

Balance des ressources

  • icone Budget

    Budget
    6 500

  • icone Industrie

    Industrie
    435

  • icone Commerce

    Commerce
    315

  • icone Agriculture

    Agriculture
    -100

  • icone Tourisme

    Tourisme
    90

  • icone Recherche

    Recherche
    35

  • icone Environnement

    Environn.
    -255

  • icone Education

    Education
    70

Infrastructures

budget 6 500
commerce 315
industrie 435
agriculture -100
tourisme 90
recherche 35
environnement -255
education 70

Culture

budget 0
commerce 0
industrie 0
agriculture 0
tourisme 0
recherche 0
environnement 0
education 0

Infrastructures de la ville

Zone industrielle majeure

Zone industrielle majeure

La zone industrielle de Pulea Nord, l'une des plus grandes zones d'industrie lourde, est desservie par une autoroute, une gare et également un système de bus qui la relie au centre ville.

Zone commerciale

Zone commerciale

Ce centre commercial moderne a été construit à la place d'un vieux quartier de pécheurs. On y trouve de nombreux magasins luxueux ainsi que quelques hôtels et centres de loisir.

Site d'exploitation pétrolière

Site d'exploitation pétrolière

Ici, une ancienne zone industrielle a été démolie pour faire place à l'exploitation pétrolière. Quelques anciens aménagement subsistent mais à terme des raffineries devraient y être construite.

Site énergétique non renouvelable

Site énergétique non renouvelable

Voici la centrale électrique de la ville. Au départ il n'y avait qu'une centrale au charbon, puis, suite à l'explosion de la demande en électricité, une centrale au pétrole a été construite à côté.

Aéroport de fret

Aéroport de fret

Au départ base militaire pour l'armée de l'air, la zone a été agrandie et transformée en aéroport de fret pour soutenir la croissance de la ville.

Quartier typique

Quartier typique

Centre de l'ancienne ville de Sayjara, aujourd'hui intégrée dans l'aire urbaine de Puleo Tong.

Zone commerciale moyenne

Zone commerciale moyenne

Cette zone commerciale récente est construite au cœur d'un zone industrielle dont les bâtiments ont été remplacé ou réhabilité.

Quartier historique

Quartier historique

Centre historique de Puleo Tong

Marché

Marché

Marché situé sur la place du centre historique.

Gare de marchandises

Gare de marchandises

Gare principale de la ville

Journal

La présentation de cette ville est vide !

Culture

Liste des monuments

Château de Puleo Tong

Château très bien conservé construit au IXe siècle par le Seigneur Tonga III.

Visites

Cette ville n'a pas encore de visiteurs